Alexia (The Voice) : son couple avec Sam, les critiques de Pascal Obispo... Elle se confie (Interview)
Alexia (The Voice) : son couple avec Sam, les critiques de Pascal Obispo... Elle se confie (Interview)
The Voice, c'est reparti pour une nouvelle saison, la 9ème ! Ce samedi 18 janvier 2020, les téléspectateurs de TF1 ont pu découvrir les premiers talents lors des auditions à l'aveugle. Parmi eux, Alexia, 22 ans, qui a passé le casting avec son petit ami, Sam. Comment se sont-ils rencontrés ? Pourquoi participent-ils séparément ? Comment a-t-elle reçu les critiques de Pascal Obispo ? Elle nous répond en interview.

Purebreak : Depuis quand fais-tu de la musique ?

Alexia : J'ai baigné dedans depuis toute petite : mon père est pianiste, ma mère est accordéoniste et toute la famille est dedans. Vers 12-13 ans, j'ai fait ma première scène avec mon père. Je suis venue chanter quelques morceaux avec lui sur scène, dans un groupe avec lequel il était à l'époque. Après, j'ai vraiment fait ça professionnellement vers 17-18 ans et, depuis, je suis chanteuse et je ne fais que ça. Ma tante est chanteuse lyrique et ça lui est arrivée de me montrer quelques trucs sur la respiration ou des choses comme ça, mais je n'ai jamais pris de cours de chant de manière régulière. J'ai plus appris sur le terrain, en faisant des concerts, en chantant. Côté instruments, je touche un peu au piano mais je ne suis pas du tout instrumentiste, contrairement à ma famille. Moi, c'est plus le chant et aussi la danse.

Tu écoutes quoi comme musique ?

Franchement, j'écoute de tout. Tant que j'ai un morceau qui me procure une émotion, qui me fait passer quelque chose, qui me donne la pêche ou qui me fait bouger la tête, j'écoute. Après, c'est vrai que j'ai plus des influences musiques du monde, jazz, soul, gospel... J'aime aussi énormément la vieille chanson française (comme Aznavour).

Tu es en couple avec Sam. Comment vous vous êtes rencontrés ?

On s'est rencontrés une première fois il y a 5 ans. On s'était croisé pendant un jam, où on a chanté tous les deux. Ensuite, on a chacun fait notre vie de notre côté. On se suivait sur les réseaux sociaux mais juste musicalement parlant. Il y a un peu plus d'un an, on s'est recroisé parce qu'il faisait un concert avec notre meilleur ami, qui est aussi musicien (c'est aussi le lien entre nous deux). Je suis allée les voir, ils m'ont fait monter sur scène puis on a fait une petite soirée tous ensemble et après, on ne s'est plus lâchés.

"La prod a préféré nous prendre Sam et moi séparément"

Pourquoi avoir décidé de participer à The Voice en même temps ?

Ce qu'il s'est passé, c'est qu'on a posté sur internet une vidéo de reprise de Shallow de Lady Gaga et Bradley Cooper. L'équipe de casting de The Voice nous a repérés et nous a contactés l'un après l'autre pour venir participer au casting de l'émission. On en a discuté entre nous et on s'est dit 'on y va à fond !'. On est monté faire les pré-auditions à Paris, on les a passées en solo mais on leur a proposé quand même un morceau en duo et, du coup, ils ont aimé mais ils ont préféré nous prendre séparément parce que c'est vrai que, même si on est complémentaires, on a deux univers totalement différents (Sam est plutôt rock, moi je suis plutôt jazz, chanson française). Ils ont voulu exploiter au maximum nos personnalités respectives.

Vous auriez préféré être pris en duo ?

Non, on a été content d'être pris séparément. Déjà, ça permet de dissocier les deux parce que c'est vrai qu'on joue très très souvent ensemble. Comme je le disais, on a deux univers totalement différents et, en solo, on peut les exploiter au maximum. Et, en plus, c'est gratifiant parce que ça montre que, même si à deux, c'est une force, ça montre que même individuellement, on a quand même quelque chose qui leur plaît.

Vous aviez peur qu'une concurrence s'installe entre vous ?

On en a discuté, on nous en a aussi beaucoup parlé, mais absolument pas du tout. On se pousse l'un et l'autre. Ce que l'on ressent envers l'autre, c'est vraiment sincère et s'il y avait une concurrence, on ne ferait même pas de musique ensemble, on s'entre-tuerait (rires).

"On serait un peu frustrés de devoir s'éliminer"

Et si jamais vous vous retrouvez face à face lors des battles ?

C'est sûr qu'on serait un peu frustrés de devoir s'éliminer mais par contre, on serait content de partager la scène. On irait à fond et on ne serait pas là à se dire 'je veux te laisser le truc alors je vais m'effacer', non, on défendrait tous les deux notre place. Au contraire, ça nous amuserait de nous retrouver face à face, même s'il n'en reste qu'un à la fin, c'est quand même avant tout un morceau qu'on partage ensemble.

Tu appréhendais de passer à la TV ?

Ce n'est pas que ça me faisait peur mais c'est l'inconnu, donc on se pose des questions du style 'comment ça va se passer ?', 'quelle attitude avoir ?'. J'ai l'habitude d'être sur scène régulièrement donc je me posais des questions sur le fait d'être filmé, qu'il y ait des gros plans, etc. C'était plus des questions de curiosité, de voir ce qu'il se passer derrière la caméra.

Tu redoutes les réactions des gens suite à la diffusion ?

Non, ça ne me fait pas peur, j'ai plus hâte. Déjà de voir le rendu, de se voir à l'écran, de voir la famille à l'écran, de voir Sam... Donc ça ne me fait pas peur. Après, je sais qu'il y a des gens qui vont adorer, il y a des gens qui vont détester mais c'est déjà ce qu'on vit tous les jours à moindre échelle. En étant sur scène, on est amené à être mis en avant et à avoir des critiques positives et négatives.

Tu as repris Somewhere over the rainbow, pourquoi ce titre ?

Je voulais un titre qui me représentait vraiment et c'est un morceau que je chante depuis toute petite avec mon père au piano. C'est un morceau qui regroupe un peu toutes mes influences : il y a un côté jazz, émotions et puissance que l'on peut exploiter. Je voulais quelque chose qui me ressemble et qui puisse montrer ma palette vocale. Je voulais quelques chose qui me tienne à coeur. Dans les paroles, c'est un morceau magnifique, avec un message bourré d'espoir. En plus, le fait de l'avoir fait avec mon père, c'est un symbole encore plus fort. C'était magique comme sensation.

Quelle a été ta réaction en voyant que tous les coachs s'étaient retournés ?

Sur le coup, j'étais tellement éblouie entre le public et les lumières que je n'ai pas réalisé tout de suite. Mais j'étais surprise et super fière, parce que ce n'est pas n'importe qui derrière les fauteuils. J'étais heureuse que, en tant qu'artistes, ils aient apprécié la performance. Je me suis dit 'tant mieux parce qu'en plus je vais avoir le choix'.

"Pascal Obispo a dit que je m'écoutais chanter alors que je ne l'ai pas ressenti comme ça"

Lara Fabian et Pascal Obispo ont eu un long débat sur le fait que tu en faisait trop, comment tu as pris ces critiques ?

Ça m'a fait drôle de voir Pascal Obispo et Lara Fabian en train de débattre sur ma prestation. J'étais en mode 'woauh qu'est-ce qu'il se passe ?'. Lara Fabian m'a défendue bec et ongles, ça m'a touchée de l'entendre dire tout ça parce qu'en plus c'est une chanteuse que j'aime énormément, que j'ai vachement écoutée, même quand j'étais plus jeune. En plus elle a compris exactement ce que j'ai voulu transmettre derrière ce morceau, je me suis dit qu'elle avait vu ce que je voulais donner en tant qu'artiste à ce moment-là. C'était vachement émouvant. Du côté de Pascal Obispo, je vois ce qu'il a voulu dire. Par contre, il a dit que je m'écoutais chanter alors que je ne l'ai vraiment pas ressenti comme ça. Quand j'ouvre la bouche, quand je sors une note, je ne m'écoute jamais chanter. Je chante pour transmettre. Bien sûr, je prends aussi du plaisir mais c'est vraiment pour transmettre. Après, tous les goûts et les couleurs sont dans la nature, je me dis qu'il s'est quand même retourné donc bon, c'est déjà bien. Après, il y a des goûts différents et heureusement, ça veut dire qu'il y a de la diversité. Je n'étais pas là à me morfondre.

Pourquoi avoir choisi Amel Bent comme coach ?

Il y a eu deux choses qui ont fait que je suis allée vers elle. Déjà, il y a eu un choix stratégique. Sam est passé juste avant moi et il est allé dans l'équipe de Lara Fabian. C'est vrai que j'avais une petite préférence pour Lara Fabian, de base. Je voulais éviter d'aller dans la même équipe si on veut aller le plus loin possible. Et puis il y a quelque chose de très important, c'est qu'Amel Bent s'est retournée à la première note. Elle n'a pas eu besoin d'en voir davantage, elle m'a dit d'ailleurs qu'elle a eu un coup de coeur pour le grain de voix, le timbre. C'est quelque chose d'assez fort et ça m'a énormément touché.

Vous aviez déjà parlé du coach avec Sam ?

Oui, on en avait parlé. Il savait que j'étais plus vers Lara Fabian. Lui, de base, il était plus vers Pascal Obispo mais il s'est fait bloquer et Lara Fabian lui a vraiment parlé et lui a dit des choses incroyables. Mais bon, déjà on attendait surtout de voir si un fauteuil allait se retourner, on a eu les 4.

"On a envie d'exploiter notre duo avec Sam"

C'est quoi tes projets pour l'après The Voice ?

C'est tout ce que je fais actuellement, mais en 10 fois plus. J'ai un groupe avec Sam et avec des musiciens dans le sud de la France, intitulé Octopus. On commence à faire de la composition donc j'aimerais continuer ces projets. On a aussi un duo avec Sam, qu'on a envie d'exploiter car on voit que ça marche énormément. Personnellement, j'ai toujours adoré la comédie musicale et c'est vrai que j'aimerais bien postuler pour une comédie musicale. Les classiques de Broadway du style Chicago, Cats ou The Lion King, me font rêver. C'est quelque chose qui regroupe plusieurs disciplines en même temps. Sinon, j'attends de voir ce qu'il va se passer, il faut aussi saisir les opportunités et, des fois, on se retrouve là où on n'aurait jamais imaginé être.

Propos recueillis par Marion Poulle. Contenu exclusif. Ne pas reproduire sans citer PureBreak.com.

The Voice
The Voice : Spleen accusé de viols et de violences sexuelles, plus de 20 femmes témoignent
The Voice 10 : le tournage modifié à cause du couvre feu
The Voice Kids 2020 : la nouvelle règle qui va tout changer pour la finale
The Voice : les coachs de la saison anniversaire dévoilés... et ils seront 5 !
voir toutes les news de The Voice Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème