Alain Delon approuve la montée du FN
Alain Delon approuve la montée du FN
Après son dérapage sur l'homosexualité, qu'il avait qualifiée de "contre-nature", Alain Delon fait de nouveau polémique. A 77 ans, serait-il en plein craquage ? L'acteur vient de déclarer au quotidien suisse Le Matin qu'il approuvait et comprenait la montée du Front National. Et un nouveau supporter de Marine Le Pen...

On pensait attribuer la phrase polémique du jour à Rihanna et son "Je déteste plus les paparazzis que les nazis". C'était avant qu'Alain Delon ne s'en mêle, jamais à l'abri d'un dérapage depuis qu'il a atteint le troisième âge.

Alain Delon, supporter de papa Le Pen et Marine

Alain Delon ne vieillit pas très bien. Dans une interview accordée au quotidien suisse Le Matin, l'acteur était remontée à bloc. Interrogée sur la percée du MGC (Mouvement des Citoyens Genévois) en Suisse et du Front National en France, l'acteur a déclaré qu'il "l'approuvait" et la "comprenait". Selon l'interprète de Tom Ripley dans Plein Soleil, "les gens en ont marre qu'on leur parle comme on le fait. Ils veulent de l'action, ils veulent autre chose. Ils ont connu une France différente sous de Gaulle ou même Mitterrand" explique-t-il avant d'ajouter : "Voilà pourquoi le Front national, comme le MCG à Genève, prend une place très importante et ça, je l'approuve, je le pousse et le comprends parfaitement bien". Il aurait pu s'arrêter là pour éviter de ne faire davantage de vagues. C'était mal connaître l'acteur qui a surenchéri : "Depuis des années, Le Pen père et fille se battent, mais ils se battent un peu seuls. Là, pour la première fois, ils ne sont plus seuls. Ils ont les Français avec eux. C'est important".

Ces propos n'ont d'ailleurs pas manqué de faire réagir sur les réseaux sociaux. Un certain @GuillaumeTC y est même allé de son petit photomontage, assez troublant :

>

Un abonné aux dérapages

Son craquage ne date pas d'aujourd'hui. Depuis plusieurs mois, Alain Delon est un abonné des dérapages. Au mois de septembre, il s'était déjà illustré par sa sortie de route sur le mariage gay, en déclarant : "l'homosexualité est contre-nature". Il est aussi à l'origine d'une des phrases les plus égocentriques jamais entendues (pire que Kanye West, c'est pour dire) : "Je suis un Dieu vivant".

Alain Delon
Alain-Fabien Delon et son père Alain Delon en froid ? "C'est lamentable, on a déformé mes propos"
Alain Delon : bye-bye Miss France après ses propos sur le FN
Alain Delon à son fils : "Il ferait mieux de la fermer"
Alain Delon : ses propros sur le FN choquent même son fils
voir toutes les news de Alain Delon Découvrir plus d'articles