Bernard Tapie : les juges ont trouvé deux lettres prouvant l'escroquerie dans l'arbitrage Crédit Lyonnais - Adidas ?
Bernard Tapie : les juges ont trouvé deux lettres prouvant l'escroquerie dans l'arbitrage Crédit Lyonnais - Adidas ?
Après la mise en examen de Bernard Tapie pour "escroquerie en bande organisée" dans l'affaire Crédit Lyonnais - Adidas, l'enquête se poursuit. Le Monde révèle aujourd'hui que les juges détiendraient des documents susceptibles de confirmer le truquage de l'arbitrage et la culpabilité du nouveau propriétaire de La Provence.

Y a-t-il ou non eu truquage dans l'arbitrage de l'affaire Crédit Lyonnais vs Adidas rendu le 7 juillet 2008 ? Trois juges parisiens pensent aujourd'hui détenir les preuves de l'escroquerie. Le Monde révèle que deux lettres, trouvées lors de la perquisition du cabinet de Me Lantourne, l'ancien avocat de Bernard Tapie, confirmeraient les soupçons des magistrats. "Dans ces courriers, il est exclusivement question du conflit entre Bernard Tapie et le Crédit lyonnais, lié à la vente d'Adidas", écrivent les journalistes du quotidien qui en ont eu connaissance en exclusivité de ces écrits surtitrés "Aff. BT".

Preuve d'un concertation avant l'arbitrage ?

Rédigés par Me Lantourne, ils auraient été adressés à Pierre Estoup, autre mis en examen dans l'enquête, bien avant qu'il soit désigné comme arbitre. "Cela signifie de toute façon que dès 2006, bien avant que l'arbitrage soit lancé, Maurice Lantourne imagine envoyer nombre d'éléments matériels essentiels sur un dossier que Pierre Estoup n'a pas à connaître, puisqu'il n'est pas désigné arbitre. Donc ces éléments montrent qu'il y a eu une concertation, au niveau en tout cas de ces deux maîtres d'oeuvre de l'arbitrage", a expliqué Gérard Davet, l'un des auteurs de l'article du Monde, sur Europe 1.

"98,5% de ce qui est écrit est bidon"

Mais après une très longue garde à vue et une mise en examen, Bernard Tapie garde la même ligne de défense. Après avoir répondu de façon cinglante aux interrogations de David Pujadas, le nouveau propriétaire de La Provence n'a pas mâché ses mots sur BFM TV : "98,5% de ce qui est écrit est bidon" dans l'article du Monde : "Je me suis renseigné il y a un quart d'heure et il y a un quart d'heure, il m'a été répondu exactement ce que je vais vous dire : que ces courriers (...) n'ont pas, d'après Lantourne, été envoyés". Et son ex avocat de soutenir qu'il ne s'agit que de "projets de lettres".

Aussi dans l'actualité aujourd'hui : Accident de car mortel en Italie / Le conducteur du train mis en examen en Espagne

Bernard Tapie
Mort de Bernard Tapie : Kylian Mbappé, M. Pokora... Les personnalités lui rendent hommage
Bernard Tapie VS David Pujadas : "Vous vous foutez de ma gueule ?"
Bernard Tapie : mis en examen pour "escroquerie en bande organisée"
Bernard Tapie : placé en garde à vue dans l'affaire de l'arbitrage Adidas-Crédit Lyonnais
voir toutes les news de Bernard Tapie Découvrir plus d'articles