Sortie le 17 novembre 2022, 1899 continue de fasciner/choquer les abonnés de Netflix. La série de Baran bo Odar et Jantje Friese a retourné le cerveau des internautes avec sa fin complètement dingue. Mais on aurait pu en fait la deviner dès le début de la série ! Eh oui, les créateurs avaient glissé un indice dès les 10 premières minutes de l'épisode 1. Attention, cet article contient des spoilers sur la fin.

C'était l'une des séries les plus attendues de cette fin 2022 et son lancement sur Netflix il y a un peu plus d'une semaine a beaucoup fait parler. Pas étonnant, car la nouvelle histoire des créateurs de Dark, Jantse Friese et Baran bo Odar, contient tous les ingrédients pour intriguer les internautes. Si le show a été accusé de plagiat - une affaire ensuite démentie par les deux boss de la série - l'histoire a tout autant surpris les téléspectateurs.

Au fur et à mesure que les épisodes progressent, les secrets cachés par les étranges passagers du navire commencent à apparaître, mais peu ou rien n'a d'importance, car ce qui se cache derrière tous les événements étranges qui se déroulent à bord est quelque chose de beaucoup plus fou et inattendu. Bien que les créateurs de la série dosent les révélations et proposent des réponses petit à petit, c'est l'ultime épisode de la première saison qui changent tout.

Cette fin folle qui a choqué le web

L'ultime plot twist que nous réservaient les créateurs de 1899 a de quoi scotcher tout le monde, et promettre une potentielle saison 2 encore plus dingue. Et pour cause : on découvrait que tout était une simulation depuis le début. Il est en effet révélé que tous les événements sur le Kerberos n'étaient pas réels : la conscience de plusieurs des personnages principaux est plongée dans une boucle de simulation qui a été créée numériquement, et de laquelle Maura (Emily Beecham) est finalement capable de s'échapper ou de se réveiller.

Un indice dès le premier épisode

Mais surprise, on aurait en fait pu découvrir cette révélation bien plus tôt... dès le premier épisode ! Dans le podcast du site alleman Moviepilot, Baran bo Odar a révélé qu'il avait inclus un indice dans le premier épisode qui dévoilait la vérité, bien avant la révélation finale. "Maintenant, je peux le dire : il y a un indice dans l'épisode 1, quand tout le monde lève sa tasse en même temps. Nous y avons ajouté un bug. Ling Yi a un problème numérique sur son bras, donc c'est clairement quelque chose de numérique. On l'a mis partout, mais personne ne l'a encore vu" a-t-il confié. Une séquence qui se trouve exactement à 10m51 dans l'épisode 1 : on peut voir la main de Ling Yi disparaître très brièvement.

1899 : une scène de l'épisode 1 teasait le twist du final
1899 : une scène de l'épisode 1 teasait le twist du final

"Nous ne jouons pas à des jeux avec le public et nous ne le traitons pas comme un imbécile, bien au contraire. (...) Certains dans l'épisode 1 comprendront peut-être qu'il s'agit d'une simulation. D'autres prendront plus de temps parce qu'ils pourraient penser que c'est le triangle des Bermudes ou autre." a ajouté le réalisateur au sujet de ce mystère fou. Bien joué !

Cet article a été écrit en collaboration avec nos collègues de Sensaciné.

Netflix
"C'est pour arracher nos coeurs ?" : ce nouveau film cartonne sur Netflix, mais il risque de vous faire pleure comme jamais
Netflix : grâce à cette astuce, vous pourrez continuer de partager votre compte sans payer plus
Netflix : Mercredi en couple avec sa pote Enid dans la saison 2 ? Emma Myers a un vrai avis sur cette théorie
"Faut aller se faire foutre" : cet anime débarqué sur Netflix pique les yeux des fans du manga
voir toutes les news de Netflix Découvrir plus d'articles