10 photos
Voir le diapo
Ce matin, le bilan de l'explosion du Palais de Sports de Paris s'alourdissait. Dans la nuit, le directeur technique de la comédie musicale 1789, les amants de la Bastille est décédé de ses blessures. Dove Attia et Albert Cohen, les producteurs du spectacle, se sont exprimés avec beaucoup d'émotion.

"La grande famille du spectacle est en deuil"

Cet après-midi, Dove Attia et Albert Cohen étaient devant le Palais des Sports de Paris. Emus aux larmes, ils ont exprimé tout leur soutien aux familles de victimes et répondu aux questions des journalistes. "C'est la grande famille du spectacle qui est en deuil aujourd'hui, tous les musiciens et artistes y compris. Evidemment, les représentations du spectacle sont pour l'instant ajournées. Nous restons pour l'instant concentrés sur l'accompagnement de tous les artistes et techniciens qui ont subi un choc", a déclaré Albert Cohen.

La continuité du spectacle en question

Hier en fin d'après-midi, une explosion accidentelle a coûté la vie à Marcus Toledano, directeur technique de la comédie musicale 1789, les amants de la Bastille, blessant aussi une quinzaine de personnes aujourd'hui "hors de danger". Au sujet des circonstances du drame, Albert Cohen évoque "un enchaînement de circonstances dramatiques qui ont amené à un accident suivi d'un sur-accident". L'enquête policière se poursuit. La production a aussi préciser que la question de la continuité du spectacle "se considérera plus tard". Le show avec Louis Delort, Camille Lou, Willy Rovelli et les autres venait tout juste de reprendre ce jeudi. Submergé par l'émotion, Dove Attia n'a pas réussi à s'exprimer.

Dove Attia
1789, les Amants de la Bastille : le spectacle reprend sans explosifs
1789, les amants de la Bastille : Dove Attia et toute l'équipe émus et "en deuil"
1789 Les amants de la Bastille : la comédie musicale évenement
Mozart l'Opéra Rock ... arrive à Bercy
voir toutes les news de Dove Attia Découvrir plus d'articles