Par Mathis Ferrut Journaliste people, télé, télé-réalité
Passionné par le monde des médias depuis son plus jeune age, la télévision n’a aucun secret pour lui. Loft Story, Star Academy, Secret Story, les Ch’tis, les Marseillais… Il est une véritable encyclopédie de la télé-réalité. Il est aussi un fan de sport (particulièrement de football et du Paris Saint-Germain) et de musique. Il écoute de tout et ses playlists en surprennent plus d’un !
Depuis plusieurs mois, Magali Berdah est sous le feu des projecteurs concernant les arnaques des influenceurs. La boss de Shauna Events, une agence qui fournit des placements de produits principalement à des candidats de télé-réalité, est la cible de nombreuses attaques de Booba. Un journaliste de Complément d'Enquête sur France 2 a tenté d'en savoir plus et il s'est fait rembarrer violemment.

Booba mène une guerre sans merci contre les influenceurs et plus particulièrement Magali Berdah, la boss de Shauna Events, une des agences qui leur fournit le plus de placements de produits. Complément d'enquête, le magazine de France 2, s'est intéressé à cette polémique et au monde des publicités sur les réseaux sociaux dans son émission qui sera diffusée ce jeudi 8 septembre 2022 à 23h.

Dans un extrait dévoilé par Puremédias, on peut voir un journaliste partir à la rencontre de Milla Jasmine, récemment au coeur d'un bad-buzz suite à un placement, et qui a fait la promotion de vêtements vendus sur un site qui propose de la contrefaçon. Elle se dédouane totalement en affirmant qu'elle n'était pas au courant et remet la faute sur Magali Berdah.

Magali Berdah ultra-vénère contre un journaliste de Complément d'enquête

"On n'est pas propriétaire des sites internet. Nous, on vérifie le site. Si c'est carré, on le valide. Si le client fait ensuite de la merde, on le bannit. Je ne peux pas contrôler ce qui se passe après", se défend celle qui est apparue en larmes sur le plateau de TPMP.

L'émission liste ensuite plusieurs placements de produits tendancieux faits par des candidats signés chez Shauna Events, dont un où Isabeau fait la promo d'un site de paris sportif. "C'est génial parce que vous n'avez rien à perdre !", dit l'ex d'Illan dans sa pub. "Affirmer qu'il n'y a rien à perdre pour un site de paris, c'est illégal", indique alors Complément d'enquête.

"Je voudrais que cette séquence-là n'apparaisse pas !"

Un journaliste du magazine a voulu en parler directement à Magali Berdah, mais il s'est fait rembarrer violemment. "Tu me pièges ! Tu me fais parler de trucs, tu ne m'avais pas prévenue ! En plus de ça, je ne sais même pas si c'est les miens (contrats avec les marques, ndlr). J'ai répondu. Je n'ai pas pu vérifier si ça venait de chez moi !", s'agace celle qui assure être harcelée par les fans de Booba, avant d'exiger : "Déjà, je voudrais que cette séquence-là n'apparaisse pas ! Je ne veux pas me sentir piégée dans le sens où je n'ai pas les éléments de réponse".

"On se revoit pour faire une réponse avec la juriste ?", propose alors le journaliste. Ce à quoi la femme d'affaire répond en quittant la pièce : "On verra. Je vais réfléchir !". "Franchement, ce n'est pas cool ! Moi, j'ai trois enfants, tu sais ! J'ai 60 salariés ! Ce n'est pas un jeu, hein !", s'énerve-t-elle ensuite, hors caméra.

Pour découvrir la séquence complète, rendez-vous ce jeudi 8 septembre 2022 à partir de 23h sur France 2 dans Complément d'enquête.