Par Quentin Piton Journaliste Séries - Ciné
Journaliste spécialisé dans les séries, le cinéma, mais également les anime et mangas. Passe son temps à rêver d'Emma Watson, considère Olivier Giroud comme le GOAT et refuse de parler avec ceux qui sont contre la vérité absolue qui est : How I Met Your Mother est une meilleure série que Friends.
Présente au casting de Demain nous appartient depuis juillet 2021, Louise Marion - l'interprète d'Angie, a connu des débuts très compliqués. Alors que son héroïne était présentée comme une militante engagée, ses actions à l'écran lui ont valu de nombreuses menaces de viol et de mort, ce qui l'a logiquement traumatisée.

C'est à l'été 2021 que Louise Marion a fait ses premiers pas dans Demain nous appartient sur TF1, recrutée pour donner vie au personnage d'Angie. Une héroïne très importante à l'écran puisque, dès son introduction et de part son caractère engagé et son militantisme, elle a permis aux scénaristes d'aborder de nombreux sujets complexes et nécessaires qui font écho à notre société.

>> Demain nous appartient : Ingrid Chauvin va-t-elle quitter la série ? La raison de son absence expliquée <<

Louise Marion harcelée et menacée à cause de son personnage

Malheureusement, si la comédienne semble continuer à s'amuser avec elle, Angie est loin de faire l'unanimité auprès des téléspectateurs. A l'instar de véritables militants, la jeune étudiante fait grincer les dents de certains conservateurs encore coincés au Moyen-Âge, ce qui se répercute tristement sur la propre vie de Louise Marion.

Invitée de Guillaume Genton dans Morning sans filtre ce mercredi 5 octobre 2022, la comédienne a dans un premier temps rappelé qu'Angie avait été pensée pour aborder les thèmes liées à "toutes les discriminations, que ce soit la grossophobie, le racisme..." Or, la faute peut-être au manque de subtilité des auteurs, "le fond était intéressant mais la forme, c'est une autre histoire", mais surtout à la fermeture d'esprit d'une partie du public, cette bienveillance a rapidement tourné au cauchemar pour elle.

>> "C'est Ici tout commence ou Ici tout porno ?", une scène de sexe dans la série choque les fans <<

Demain nous appartient : Louise Marion menacée de viol et de mort
Demain nous appartient : Louise Marion menacée de viol et de mort

"On m'a quand même dit 'On va te brûler à l'acide.'"

Agée de seulement 19 ans au moment des premières critiques, Louis Marion s'est retrouvée au centre d'un déferlement de haine aussi honteux qu'injustifié. "C'est violent, surtout qu'on ne s'y attend pas, a-t-elle rappelé avant d'énumérer les horreurs dont elle avait été victime. J'ai reçu des menaces de mort, beaucoup d'insultes racistes, beaucoup de 'retourne en Afrique'. J'ai eu quelques menaces de viol. On m'a quand même dit 'On va te brûler à l'acide.'"

Une situation qui a autant choqué que fait halluciner l'actrice, "On n'est pas préparé à recevoir autant de haine", qui n'a pas caché qu'elle avait eu beaucoup de mal à vivre cette épreuve, "Ce sont des trucs qui font quand même assez peur."

On vous rassure, la situation semble s'être aujourd'hui calmée, notamment grâce à l'évolution du personnage, mais également au soutien de ses partenaires de jeu. Un soulagement pour la star, qui a tenté d'analyser la raison de tels propos déplorables portés à son encontre : "Ces personnes nous déshumanise vachement et ne pensent pas qu'on voit leurs messages, qu'on lit vraiment leurs tweets. Qu'on a conscience de ce qui se passe. Elles ne se rendent pas compte qu'on lit tout ce qu'on nous envoie."

Demain nous appartient
"Je voudrais divorcer" : coup de tonnerre dans Demain nous appartient, fin du couple Aurore et William
"Il ne m'aime plus" : rupture d'un couple mythique à Noël dans Demain nous appartient ? La vidéo qui sème le doute
Des conditions de tournage "infernales" sur Demain nous appartient ? Une ancienne actrice parle des coulisses
Demain nous appartient : triste nouvelle, la série va quitter TF1 et être remplacée par un autre programme
voir toutes les news de Demain nous appartient Découvrir plus d'articles