Le problème lorsque l'on est une star, c'est qu'il faut faire extrêmement attention aux mots que l'on utilise, au risque de les voir se retourner contre nous. Et ce n'est pas Zaz qui nous contredira, l'interprète de 'Je veux' et 'Eblouie par la nuit' ayant récemment fait un faux pas en parlant de l'Occupation. De quoi se retrouver sous le feu des critiques et l'obliger à réagir sur Facebook.

La maladresse de Zaz sur l'Occupation...

Pendant que certains profitaient du 11 novembre pour se reposer, Zaz se confiait lors de diverses interviews afin de faire la promo de son nouveau disque "Zaz chante Paris". Malheureusement, alors qu'elle tentait de démontrer que l'optimisme a du mal à s'installer en France, elle a été prise en flagrant délit "d'exemple maladroit" en parlant... de l'Occupation durant la seconde Guerre Mondiale. Ainsi, interrogée par nos confrères de PureCharts, la chanteuse y dévoilait : "En France, j'ai l'impression qu'on se focalise un peu trop sur les choses négatives, alors qu'à côté de ça il y a beaucoup de personnes qui réinventent la société et proposent d'autres choses. Et ces gens-là ne sont pas mis en lumière. (...) A Paris, sous l'occupation, il y avait une forme de légèreté. On chantait la liberté alors qu'on ne l'était pas totalement. Pour moi, c'est ça Paris. C'est là où tout est possible, là où on innove."

Twitter sous le choc

Et forcément, il n'en fallait pas plus pour la lancer dans un badbuzz, une partie des internautes critiquant violemment son avis (ou plutôt sa maladresse) sur Twitter.

Zaz s'explique sur Facebook

De quoi logiquement blesser la chanteuse, submergée par de telles réactions, et l'obliger à s'excuser. Ainsi, c'est sur Facebook que l'interprète de "Gamine" s'est expliquée, profitant au passage de son message pour tacler certaines critiques : "Même si je ne suis pas historienne, je sais que cette sombre période de notre histoire n'est ni une période de liberté, ni encore de légèreté, sauf pour les armées d'occupation et les collabos pour lesquels je n'ai aucune sympathie. La succession de ces mots est sans doute maladroite. Je voulais et veux simplement exprimer qu'en dépit de cette situation, la vie continuait. J'ai à l'esprit ce magnifique film "La vie est belle". Je regrette que certains esprits polémistes aient cru bon les relayer de manière malsaine, plutôt que d'affûter leur talent de plumitif à l'encontre de prises de position plus douteuses, ou de sympathisants extrémistes de tous bords dont je ne fais pas "Paris"."

A lire aussi : Tonya Kinzinger : déclaration touchante à Maxime Dereymez sur Facebook / Selena Gomez : Justin Bieber oublié dans les bras de David Henrie ? / Becca Tobin (Glee) : message émouvant à son petit-ami décédé

Zaz
Zaz : Russell Crowe lui fait une "déclaration", elle lui adresse un message
Zaz : polémique sur l'Occupation, son explication
Zaz : une star d'Hollywood fan de sa voix !
Zaz : Gamine, le clip enfantin et sensible
voir toutes les news de Zaz Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème