Cyril Hanouna donne la parole aux maîtres d'hôtel, venus interrompre TPMP en direct pour pousser un coup de gueule contre le gouvernement
Cyril Hanouna donne la parole aux maîtres d'hôtel, venus interrompre TPMP en direct pour pousser un coup de gueule contre le gouvernement
Des cris se sont fait entendre en direct sur le plateau de TPMP ce mardi 6 octobre 2020 sur C8. Sauf que ça ne venait pas des chroniqueurs, mais du public. Des maîtres d'hôtel étaient venus manifester pour parler de leur boulot qu'ils sont en train de perdre depuis l'arrivée du coronavirus. Alors qu'ils étaient embarqués par les agents de sécurité, Cyril Hanouna les a laissés s'exprimer.

TPMP interrompu en direct

Ce mardi 6 octobre 2020, un gros incident s'est déroulé en direct dans TPMP sur C8. Cyril Hanouna allait donner la parole à Romane Serda, l'ancienne épouse de Renaud, juste après la coupure pub. Mais avant de pouvoir parler, elle a été interrompue en direct par des cris dans le public de l'émission. Les agents de la sécurité sont intervenus pour évacuer des manifestants, qui étaient assis dans le public.

L'un des hommes qui était en train d'être mené en dehors du plateau de TPMP a interpellé l'animateur qui pense que Doc Gynéco est manipulé : "Cyril, on a besoin de deux minutes". "Qu'est-ce qu'il ce passe ?" a alors demandé Cyril Hanouna, "Attendez, s'il vous plaît ! Il y a un petit incident ! Laissez, laissez, laissez ! Qu'est-ce qu'il se passe, monsieur ? Donnez-lui un micro, s'il vous plaît !". L'homme a alors révélé être maître d'hôtel, comme les autres manifestants et a expliqué leur comportement.

Cyril Hanouna laisse les maîtres d'hôtel raconter ce qu'ils vivent

Depuis la pandémie de Covid-19, les maîtres d'hôtel font partie des personnes gravement touchées par la crise, beaucoup se retrouvant au RSA. "Merci... On n'est pas venu là juste pour faire du scandale, ou pour faire du spectacle... Nous sommes des maîtres d'hôtel, nous représentons les précaires, les 'extras'. Aujourd'hui, la plupart est au RSA. Le mois prochain on sera le double" a-t-il ainsi expliqué à Cyril Hanouna.

Très ému, il a ajouté : "La douleur on l'a aujourd'hui et au quotidien. Le message, simplement, c'est qu'aujourd'hui, les intermittents du spectacle ont été reconduits dans leurs droits jusqu'en août 2021. Nous, je ne sais pas pourquoi, on nous a sorti du système. Aujourd'hui, nous fonctionnons comme des intermittents du spectacle, nous faisons de l'événementiel". "Aujourd'hui on nous a totalement lâché, nous n'avons plus rien" a-t-il confié au présentateur qui s'était clashé avec Arthur.

"Baba" comme le surnomme les fanzouzes a alors invité le maître d'hôtel à revenir pour parler de sa détresse : "Si vous voulez qu'on vous redonne la parole, on le fera dans Balance ton post, jeudi soir. Il n'y aucun souci".

TPMP
TPMP : une invitée compare les abattoirs à l'holocauste, Cyril Hanouna la recadre
Pierre Ménès accusé d'agressions sexuelles : sa défense dans TPMP fait bondir les internautes
Yuriy, 15 ans, agressé violemment à Paris : le témoignage poignant de sa maman dans TPMP
TPMP : Pascal Salviani (Koh Lanta) devient chroniqueur de Cyril Hanouna
voir toutes les news de TPMP Découvrir plus d'articles