Too Hot To Handle saison 2 : la bande-annonce
En attendant la saison 3 de Too Hot To Handle (ou Séduction Haute Tension en français) et la version brésilienne, les créateurs et les producteurs du show de Netflix racontent les coulisses de la saison 2 avec les candidats comme Marvin Anthony, Cam Holmes, Emily ou encore Carly. Alcool, casting, préservatifs, activités... découvrez tout ce qu'il faut savoir sur les dessous de l'émission de télé-réalité.

Alors que les célibataires de Too Hot To Handle pensent partir s'éclater au paradis et vivre leur été le plus érotique et le plus festif, ils tombent de très haut en découvrant le vrai concept de l'émission. Aucun bisou, aucun préliminaire, aucun plaisir personnel, aucun acte sexuel... les candidats, adeptes des coups d'un soir, ont pour mission de créer des liens profonds sans se concentrer sur le physique et le sexe. S'ils transgressent les règles, ils perdent de l'argent dans leur cagnotte commune. Ça n'empêche pas certains de craquer face à la tentation.

Le casting de Too Hot To Handle

La frustration est surtout immense et elle l'est encore plus quand les candidats découvrent le vrai concept. Au départ, ils ne sont pas au courant que le casting est pour Too Hot To Handle : ils pensent être inscrits à la fausse émission Parties in Paradise. La production a même engagé un faux animateur pour la saison 2 : "Ils ont tellement bien joué leur jeu. Ils avaient tous des T-shirts avec marqués 'Parties in Paradise' et ils avaient engagé un faux animateur. Honnêtement, je n'ai rien vu", a confié Emily.

Mais comment se déroule le casting ? "Nous parlons à 1 000 personnes environ, mais nous n'en retenons que 500 pour les auditions. Le but est de trouver des personnes fun qui adorent le sexe et très ouvertes sur leur vie sexuelle et leurs relations. Certaines postulent d'elle-même. Il y a un gros processus où nous leur parlons plusieurs fois et où ils rencontrent l'équipe de casting, puis les producteurs. Ensuite Netflix qui regarde les cassettes, c'est un processus assez long qui prend plusieurs mois", explique Ros Coward, l'un des producteurs exécutifs de Too Hot To Handle saison 2, à Variety.

Des candidats surveillés H24 ?

Dans Too Hot To Handle, la discrétion n'est pas de rigueur. Impossible pour les candidats de s'embrasser, de coucher ensemble ou de faire des préliminaires sans être grillés. Ils pensent parfois être plus malins que les caméras et Lana, le robot vocal, mais ce n'est jamais une grande réussite. En même temps, ils sont surveillés 24 heures sur 24, sept jours sur sept : il y a même des caméras dans la salle de bain. Leur seul moment non filmé est quand ils sont aux toilettes, heureusement d'ailleurs.

"Le concept est de rendre Lana omniprésente. Elle voit tout et sait tout, la production voit tout et sait tout aussi donc", raconte Amelia Brown, l'autre productrice exécutive, avant que la créatrice Laura Gibson précise : "Nos scripts notent tout ce qui se passe, tout le temps."

De l'alcool avec modération ?

Toute la journée, les candidats de Too Hot To Handle sont concentrés à résister à la tentation, mais comment occupent-ils réellement leur temps ? A quoi ressemble une journée type ? "Ils sont réveillés par Lana, ils vont ensuite prendre leur petit déjeuner hors caméra et puis, ils ont une heure pour faire du sport parce qu'ils ont besoin d'entretenir leurs corps. (...) En général, ils sont très occupés avec les histoires des uns et des autres. Sinon, ils bronzent et discutent dans la loge. Les filles y passent d'ailleurs des heures et heures à se maquiller, à se démaquiller, à essayer de nouvelles tenues..." raconte Ros Coward.

Et puis le soir, les célibataires ont des soirées organisées avec une quantité d'alcool limité : "Nous faisons très attention à ça. On ne leur donne pas plus d'un verre ou deux verres. Ce qui est bien, c'est qu'ils nous disent qu'on a raison car ils ne veulent pas tituber devant des millions de personnes. Et puis, si vous avez choisi les bonnes personnes pour l'émission, il n'y a pas besoin d'alcool", expliquent Amelia Brown et Ros Coward.

Des préservatifs dispo

Même si les candidats ne sont pas autorisés à avoir des rapports sexuels, ils sont libres de ne pas respecter les règles et de passer à l'acte tout en connaissant les conséquences. La production a donc pris le soin de leur mettre à disposition des préservatifs : "On leur explique que des protections sont disponibles. Ils savent où les trouver s'ils en ont besoin." Se protéger, c'est hyper important !

Netflix
Midnight Mass : Mike Flanagan explique la fin de la série et répond à une théorie
My Little Pony, Vivo, Les Mitchell contre les machines... 5 films d'animation à mater sur Netflix
Squid Game saison 2 : le créateur de la série sud-coréenne Netflix tease la possible suite
Braqueurs : faut-il regarder la nouvelle série française de Netflix ? Notre avis sans spoiler
voir toutes les news de Netflix Découvrir plus d'articles