Too Hot To Handle saison 2 : la bande-annonce
Pour la saison 2 de Too Hot To Handle, la production a dû redoubler d'efforts pour cacher le vrai concept de l'émission aux candidats sans leur laisser d'indice. Eh oui, les célibataires, adeptes aux relations d'un soir, ne sont au départ pas au courant qu'ils vont devoir rester chastes pendant plusieurs semaines. Ils pensent qu'ils vont tout simplement s'éclater au paradis. Alors, quelles techniques l'équipe de tournage a-t-elle mis en place pour duper Marvin Anthony et les autres ?

Au moment du casting de Too Hot To Handle, les candidats ne sont pas au courant des vraies règles du jeu : ils pensent s'être inscrits pour une émission leur proposant de vivre l'été le plus festif et le plus érotique de leur vie. Ils ne s'attendent pas vraiment à tester leur résistance à la tentation. Pas de bisou, pas de préliminaire, pas de relation sexuelle, rien du tout pendant plusieurs semaines. Sinon, c'est de l'argent en moins dans la cagnotte. Les candidats de Too Hot To Handle saison 2, sur Netflix, ont d'ailleurs perdu 21 000 dollars dès le premier jour.

Le mensonge de la production aux candidats

Ils ont clairement plus de mal à oublier leur libido que les célibataires de la saison 1, qui sont repartis avec la somme de 75 000 dollars. Marvin Anthony (Les Princes et les princesses de l'amour 4), Emily, Chase, Nathan, Larissa et les autres auraient pu avoir un avantage sur eux en connaissant déjà l'émission grâce à la première saison, mais la production n'a pas changé la règle de ne pas leur révéler le vrai concept dès le départ. Elle a d'ailleurs dû trouver de nouveaux stratagèmes cette année pour que les candidats ne se doutent vraiment de rien.

Elle leur a alors fait croire qu'ils passaient un casting pour une émission appelée Parties in Paradise. La prod est même allée jusqu'à engager un faux animateur, l'acteur et humoriste Jeff Dye, pour brouiller les pistes : "Ils ont tellement bien joué leur jeu. Ils avaient tous des T-shirts avec marqués 'Parties in Paradise' et ils avaient engagé un faux animateur. Honnêtement, je n'ai rien vu", a expliqué Emily à Express.

"Quand on est venu me chercher à la villa, le chauffeur portait un chapeau avec marqué 'Parties in Paradise'. Je me suis dit 'ok, ça doit vraiment être pour faire la fête au paradis'. Et puis, qui achèterait de faux chapeau ? Eh bien, eux, ils l'ont fait", a ensuite confié Cam Holmes.

Netflix
The Last Kingdom saison 5 : après la fin de la série, un film va être tourné
Dynastie saison 5 : une possible mort, le tournage lancé... les premières infos
My Name : zoom sur les acteurs de la nouvelle série Netflix sud-coréenne qui buzze
Aya et la sorcière : le nouveau film du Studio Ghibli bientôt diffusé sur Netflix
voir toutes les news de Netflix Découvrir plus d'articles