Titans saison 2 : bande-annonce ultra badass avec Deathstroke et Bruce Wayne
Ce n'est qu'une question de jours avant que DC Universe ne débute la diffusion de la saison 2 de Titans. Et si l'on se fie à la bande-annonce, les arrivées de Deathstroke, Bruce Wayne ou encore Superboy nous promettent déjà des épisodes épiques et mémorables. Attention spoilers.

Vous avez acheté un bel agenda pour la rentrée ? Tant mieux, il est déjà l'heure de l'ouvrir et d'y noter au 6 septembre : "retour de Titans sur DC Universe avec sa saison 2". Une nouvelle année très attendue des fans, qui s'annonce encore plus mouvementée et épique que la précédente. Et ce n'est pas son nouveau trailer qui calmera notre hype.

Bastons et problèmes pour les Titans

Vous pouvez le découvrir dans notre diaporama, ces nouveaux épisodes seront en effet chargés en séquences de combat épiques (oui, Donna sera toujours aussi badass) et en storyline croisées. Ainsi, cette nouvelle vie de super-héros mettra en danger la relation entre Hank et Dawn, Kori - qui changera de coupe de cheveux, verra son passé la hanter (et la kidnapper), Jason Todd n'en fera encore une fois qu'à sa tête et Superboy débarquera en ville avec son chien, en quête d'identité et d'objectifs, un peu comme Dick qui se cherchera après avoir tourné la page "Robin".

Batman et Deathstroke débarquent

Mais ce n'est pas tout, cette bande-annonce dévoile un Slade Wilson (incarné ici par Esai Morales) bien plus stylé et prometteur que sa version dans le Arrowverse. D'après les premières images, le grand méchant ne devrait pas apprécier de voir les Titans s'associer à sa fille Rose et pourrait donc faire de nombreux dégâts sur son chemin.

Malheureusement, Bruce Wayne - lui aussi présent cette année, n'est pas concerné par une telle excitation à l'heure actuelle. Comme on pouvait s'y attendre, le recrutement de Iain Glen (pourtant très bon dans Game of Thrones) sonne déjà comme la fausse note de cette saison. Malgré l'envie de mettre en scène un Bruce plus vieux, fatigué, il est difficile de trouver en l'acteur le moindre charisme nécessaire pour porter un personnage qui demande beaucoup. A ce niveau-là, le contraste avec Slade est saisissant...

News
essentielles
sur le
même thème