Chaque samedi, l'émission The Voice 2 débarque sur TF1 pour dénicher LA voix de France parmi une pléiade de candidats. Alors qu'on apprenait que la chanteuse Zazie avait refusé d'être coach dans l'émission, voilà que le télé-crochet s'attire une pluie de critiques de la part de Stephan Rizon (gagnant de la première saison), Dave et Nicola Sirkis. Même si l'émission cartonne sur TF1, elle fait donc l'objet de nombreux commentaires dans les médias.

Samedi dernier, la deuxième soirée des Battles de The Voice 2 était au sommet, notamment avec le retour d'Olympe qui nous avait séduits avec sa reprise de Born To Die de Lana Del Rey lors des auditions à l'aveugle. Alors qu'une troisième saison aurait été signée, voilà que l'émission ne fait pas que des heureux et s'attire les critiques de trois artistes français : Stephan Rizon, Dave et Nicola Sirkis.

Stephan Rizon : "J'ai vite compris les limites..."

Grand gagnant de la première saison de The Voice, Stephan Rizon se fait discret dans les médias. Il faut dire que le succès n'a pas été au rendez-vous après sa victoire avec son album From Mars With Love. Alors que les ventes ont du mal à décoller, voilà que le jeune homme n'a pas hésité à donner son avis sur le concept de l'émission et à revenir sur son aventure dans une interview accordée au magazine Voici. "Il y avait une mise en avant de certains candidats qui se traduisait par des tableaux plus élaborés. Moi, il y a des titres que j'aurais aimé défendre en partant un peu dans le délire, mais je n'ai pas pu... J'ai vite compris les limites de cette grosse machinerie (...) C'est difficile de s'exprimer artistiquement (...) Je n'ai jamais réussi à placer un de mes titres, même en finale, alors que je suis auteur-compositeur", a-t-il confié.

Dave : "Les jurés n'ont pas beaucoup d'imagination"

Membre du jury dans La France a un incroyable talent, Dave s'est laissé aller à quelques confidences sur cette deuxième saison de The Voice. Connu pour ne pas avoir la langue dans sa poche, le chanteur s'en est pris à Jenifer, Louis Bertignac, Florent Pagny et Garou. "Je trouve que les jurés de The Voice n'ont pas beaucoup d'imagination dans leurs commentaires. On devrait peut-être leur écrire des textes. Même si le programme attire 9 millions de téléspectateurs, ce serait bien pour eux de travailler et de varier leurs commentaires", a-t-il confié dans une interview donnée au site internet TV Mag. C'est dit !

Nicola Sirkis : "C'est pas The Voice, c'est the Noise !"

Actuellement en pleine promotion de Black City Parade, le nouvel album d'Indochine, Nicola Sirkis multiplie les interviews pour le plus grand plaisir de ses fans. Rédacteur d'un jour pour le quotidien gratuit Metro, le chanteur n'a pas hésité à critiquer The Voice, programme qu'il a découvert grâce à sa fille. "J'ai la sensation que le public a envie de voir des candidats se faire juger, de se faire expédier et éliminer. Il y a un côté pervers", a-t-il confié. Pas vraiment fan du concept de l'émission, Nicola Sirkis l'est encore moins du jury, ne comprenant toujours pas sa "légitimité". "C'est pas The Voice, c'est the Noise ! Je vois que beaucoup de jeunes ont envie de chanter et qu'on leur coupe l'herbe sous le pied. Pour eux, c'est la chance de leur vie et on les envoie balader. C'est plus un spectacle qu'autre chose. Si je voulais me lancer dans la musique, je ne ferais pas ça", a-t-il expliqué.

The Voice
The Voice : Spleen accusé de viols et de violences sexuelles, plus de 20 femmes témoignent
The Voice 10 : le tournage modifié à cause du couvre feu
The Voice Kids 2020 : la nouvelle règle qui va tout changer pour la finale
The Voice : les coachs de la saison anniversaire dévoilés... et ils seront 5 !
voir toutes les news de The Voice Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème