The Legend of Zelda : Netflix prépare une série
The Legend of Zelda : Netflix prépare une série
Découvrez notre test de The Legend of Zelda : Majora's Mask 3D, le remake du célèbre épisode sorti sur Nintendo 64 et disponible depuis le 13 février 2015 sur 3DS. Ce portage est-il parvenu à dépoussiérer le titre original tout en gardant son essence ? Réponse.

Au clair de la Lune...

The Legend of Zelda : Majora's Mask se fait une beauté sur 3DS. Qu'on se rassure, l'intrigue, elle, reste la même. Dans cet épisode - qui fait suite au très bon Ocarina of Time, Link est chargé de sauver le peuple de Termina de Skull Kidd, un jeune garçon qui a reçu la capacité de faire s'écraser la Lune grâce au masque maléfique de Majora. Problème : le héros de la triforce n'a que 72 heures pour empêcher ce cataclysme. Est-ce un problème pour lui ? Pas vraiment ! Tout au long du jeu, notre petit homme habillé de vert peut faire appel à son ocarina pour remonter, ralentir ou accélérer le temps. Une mécanique simple mais d'une efficacité redoutable.

Ainsi, le gameplay s'appuie sur une manipulation constante de l'horloge, chose impérative pour mener à bien la quête principale qui consiste à rassembler le pouvoir des quatre géants de Termina. Des titans à aller dénicher dans des donjons labyrinthiques bien pensés et propices aux casses-têtes. Et forcément, qui dit donjons, dit boss. Ces derniers - dont l'extermination repose toujours sur la recherche d'un point faible - sont légions. De quoi ravir les adeptes de la franchise de Nintendo depuis ses premiers épisodes. On regrettera peut-être que la difficulté ne soit pas très élevée, même si ce remake se révèle plus compliqué que l'épisode "A Link between worlds".

The Legend of Zelda : Majora's Mask
The Legend of Zelda : Majora's Mask

Bas les masques

Au fur et à mesure de la progression, le joueur doit aussi récupérer des masques (24 au total), aux capacités et attaques propres. Si certains n'ont comme seule vocation d'être collectionnés, d'autres au contraire sont obligatoires pour avancer dans l'histoire. Parmi ces derniers, on retrouve celui de peste Mojo (pour planer ou rebondir sur l'eau), de Goron (pour rouler en boule) ou de Zora (pour nager tel un dauphin). Des protections dont l'utilisation n'a jamais été aussi simple grâce notamment à la possibilité de les assigner à des touches ou l'écran tactile.

Outre la quête principale, The Legend of Zelda : Majora's Mask 3D s'accompagne également de très nombreuses quêtes secondaires qui forceront le joueur à fouiller tous les recoins de Termina et à abuser de l'Ocarina du Temps. Certaines missions et zones ne sont en effet accessibles qu'à certaines heures ou jours, ce qui demande aux aventuriers en herbe de faire travailler constamment leur mémoire et de retenir la position de certains PNJ. Une difficulté supplémentaire qui augmente de manière significative la durée de vie du jeu.

The Legend of Zelda : Majora's Mask 3D
The Legend of Zelda : Majora's Mask 3D

Une (tri)force de la nature ?

En matière de jouabilité, ce Majora's Mask 3D tire en tout cas parfaitement partie des fonctionnalités de la console portable de Nintendo, comme le déplacement gyroscopique ou le tactile. Les détenteurs de New 3DS seront également heureux de pouvoir utiliser le nouveau stick de la machine pour contrôler la caméra, et ainsi profiter d'une expérience plus complète. Et visuellement ? Le titre possède une direction artistique soignée et colorée, qui ne dénature en rien le côté "dark" et mature du jeu original. Un bel hommage, que ce soit du côté de l'animation des personnages, de la modélisation des environnements, de la 3D ou encore de la bande-son de Koji Kondo. Seul bémol : quelques ralentissements sporadiques au cours de l'aventure.

Verdict : Sublimé, revisité mais jamais dénaturé : The Legend of Zelda : Majora's Mask 3D est une petite pépite que tous les fans des aventures de Link - ou plus généralement les possesseurs de 3DS - se doivent d'avoir dans leur collection. Car force est de constater qu'après 15 ans, le masque Majora n'a pas pris une ride. Un must-have ? Assurément !

La note de PureBreak : 18/20

The Legend of Zelda : Majora's Mask

Nos autres tests :
- Test d'Evolve : un jeu de tir monstrueusement irrésistible ?
-
Test de Monster Hunter 4 Ultimate sur 3DS : qui va à la chasse, perd sa place ?
- Test Captain Toad Treasure Tracker : si t'es champion, appuie sur le champignon !
- Test de Super Smash Bros Wii U : préparez-vous au grand huit !

3DS
Detective Pikachu : le jeu chelou qui fait parler Pikachu... et marrer Twitter
Mario & Luigi - Paper Jam Bros : 5 raisons de se plier en quatre pour sauver la Princesse !
La Nouvelle Maison du Style 2 - Les Reines de la Mode : 3 raisons de rouvrir sa boutique !
Test de The Legend of Zelda - Tri Force Heroes sur 3DS : un pour tous, tous pour trois ?
voir toutes les news de 3DS Découvrir plus d'articles