Code Name S.T.E.A.M. est disponible sur 3DS depuis le 15 mai 2015
Code Name S.T.E.A.M. est disponible sur 3DS depuis le 15 mai 2015
Découvrez notre test de Code Name : S.T.E.A.M., un jeu de stratégie au tour par tour et aux mécaniques empruntées au genre FPS, disponible depuis le 15 mai 2015 sur 3DS.

(Steam)punk à alien

Mêler jeu de tir et de stratégie au tour par tour ? Même le reboot de la série XCOM n'avait pas osé ! C'est pourtant bien ce que proposent les créateurs de la saga Fire Emblem dans Code Name S.T.E.A.M sur 3DS. Tout commence à Londres, en plein âge d'or de la vapeur, un jour comme tant d'autres. Ou presque. En un instant, la ville se retrouve assiégée par des aliens. Et à peine le temps d'encaisser ce choc qu'Abraham Lincoln - qui a feint sa mort - vient au secours de la City et vous engage dans le S.T.E.A.M, son unité d'élite chargée d'éliminer cette menace venue d'ailleurs. Un scénario digne de séries Z, qui tient sur un post-it, et dont il ne faut pas attendre plus. C'est donc sur l'action qu'il faut se concentrer plutôt que l'histoire complètement oubliée.

Code Name S.T.E.A.M. : image 1
Code Name S.T.E.A.M. : image 1

A toute vapeur

Côté gameplay, le joueur dirige une équipe de 4 agents (à choisir par une dizaine en début de partie) aux armes spécifiques, et ce au cours de missions divisées en trois niveaux. L'objectif est de les traverser en prenant soin de dézinguer les ennemis - qui n'hésitent pas parfois à poper dans votre dos. Mais pas question de se déplacer ou de dégainer comme ou quand bon vous semble. Le jeu s'appuie sur un système d'action par consommation de vapeur. A chaque fois que l'on veut avancer d'une case ou encore tirer sur un ennemi (en mode FPS), le perso consomme une unité de vapeur. Une jauge de stamina en somme (qui varie selon les agents choisis).

Avant le tour ennemi, il convient donc de bien gérer ses déplacements et d'anticiper ceux de ses adversaires pour éviter d'être à leur portée... sauf si c'est ce que vous souhaitez ! Code Name S.T.E.A.M. introduit en effet le principe d'embuscade qui permet aux joueurs de tirer sur des aliens lorsque ces derniers se trouvent dans le champ de vision d'un de leurs agents (à condition qu'ils soient équipés d'une arme compatible et dotés de suffisamment de vapeur pour réagir). Un atout stratégique supplémentaire et utile pour ralentir la progression ennemie. A cela s'ajoutent enfin les rouages et les médailles, à collectionner pour débloquer de nouveaux équipements.

Code Name S.T.E.A.M. : image 2
Code Name S.T.E.A.M. : image 2

Pour les bémols, on regrette que les affrontements ne soient pas plus dynamiques et que le tour des aliens ne soit pas plus réactif. Il est parfois nécessaire d'attendre de longues secondes avant de pouvoir rejouer, le temps que l'ennemi organise ses troupes. Une mécanique logique mais qui risque d'être frustrante pour les gamers les moins patients. De même, l'I.A des extraterrestres leur fait faire de temps en temps des déplacements très étranges. Point positif à souligner malgré tout : entre les monstres qui tirent à distance, ceux qui lancent des grenades ou encore ceux qui vous corrigent au corps à corps, la pluralité du bestiaire favorise le raisonnement tactique. Enfin, pour les petits bonus : on retrouve un mode versus assez basique pour taper ses amis ; et les possesseurs d'Amiibo Fire Emblem pourront incarner les personnages qu'ils représentent dans le jeu. Du pur fan service pour ce dernier !

Un écran de fumée ?

Pour ce qui est de la direction artistique, Code Name : S.T.E.A.M. possédait les clés pour marquer les esprits, avec notamment son univers enfumé. Malheureusement, mis à part dans le design des personnages et les rares cinématiques façon bande dessinée, la patte steampunk est trop peu présente - dans les décors principalement - pour être mémorable. Un bon point par contre pour la partie sonore. Que ce soit du côté des thèmes que du doublage, la BO est assez réussie !

Verdict : Avec ses mécaniques empruntées au FPS, Code Name : S.T.E.A.M offre une approche pour le moins rafraîchissante du jeu de stratégie au tour par tour. Le titre ne parvient cela dit jamais à renverser véritablement la vapeur. La faute à un scénario un peu trop léger, à une direction artistique steampunk qui aurait gagné à être plus étoffée et à des affrontements qui manquent parfois de dynamisme. Mais dans l'ensemble, l'expérience proposée devrait combler certains tacticiens en herbe.

Nos autres tests :
- Test Puzzle Dragons Z + Puzzle Dragons Super Mario Bros Edition sur 3DS : une histoire d'orbes !
- Test Wolfenstein The Old Blood sur PS4 : comme un air de déjà vu !
- Test Assassin's Creed Chronicles - China : bienvenue dans l'Empire du Milieu !
- Test Kirby et le pinceau arc-en-ciel sur Wii U : une aventure haute en couleur ?

3DS
Detective Pikachu : le jeu chelou qui fait parler Pikachu... et marrer Twitter
Mario & Luigi - Paper Jam Bros : 5 raisons de se plier en quatre pour sauver la Princesse !
La Nouvelle Maison du Style 2 - Les Reines de la Mode : 3 raisons de rouvrir sa boutique !
Test de The Legend of Zelda - Tri Force Heroes sur 3DS : un pour tous, tous pour trois ?
voir toutes les news de 3DS Découvrir plus d'articles