2 photos
Voir le diapo
La Suisse n'est décidément pas fan de son hymne. Pour la troisième fois, le gouvernement helvétique cherche à moderniser son chant national. Et pour y arriver, il vient de mettre en place un concours dont les participants sont chargés de rendre l'hymne suisse moins ennuyeux.

On ne plaisante pas avec l'hymne national. Beyoncé l'a notamment appris à ses dépends en janvier, en interprétant celui des Etats-Unis en playback. De l'autre côté de l'Atlantique, c'est le silence de Karim Benzema sur la "Marseillaise" qui a été pointé du doigt (en particulier par le FN). En Suisse aussi, le chant national tient à coeur au gouvernement helvétique... au point de vouloir le changer depuis plus de 25 ans.

La Suisse à la recherche de son chant

Hier, à l'occasion de la fête nationale, la Suisse - qui se remet d' un accident de train qui a fait 26 blessés - a annoncé lancer un concours visant à moderniser l'hymne du pays : le "Cantique Suisse" d'Alberich Zwyssig, composé en 1841 et qui décrit le charme des paysages helvétiques. Selon le gouvernement, le rythme du chant manque de "punch" et les paroles ont besoin d'un sérieux dépoussiérage.

La Constitution fédérale comme inspiration

Les participants doivent malgré tout respecter quelques consignes. La nouvelle mélodie devra partager des similitudes flagrantes avant l'ancienne et le nouveau texte devra s'inspirer du préambule de la Constitution fédérale de 1999. Pas sûr que la nouvelle version de l'hymne devienne le tube de l'été dans ces conditions.

Un nouvel hymne pour 2015 ?

Le concours débutera en janvier 2014 et se terminera l'été qui suit. A mi-parcours, un jury de 20 membres, présidé par quatre représentants des quatre régions linguistiques de la Suisse, étudiera les propositions. La décision finale sera prise par le gouvernement à l'horizon 2015. En attendant d'écouter le chef-d'oeuvre, retrouvez l'hymne actuel suisse dans notre diaporama.

News
essentielles
sur le
même thème