4 photos
Voir le diapo
Plus de place au doute, Beyoncé a enfin tout avoué : oui, elle a bien chanté en playback sur l'hymne américain lors de l'investiture de Barack Obama, le 21 janvier dernier. Mais la star de Halo a sa fierté et a tenu prouver qu'elle était tout à fait capable d'interpréter The Star-Spangled Banner. Du coup, Queen B a fai

Plus de place au doute, Beyoncé a enfin tout avoué avant le Super Bowl : oui, elle a bien chanté en playback sur l'hymne américain lors de l'investiture de Barack Obama, le 21 janvier dernier. Mais la star de Halo a sa fierté et a tenu prouver qu'elle était tout à fait capable d'interpréter The Star-Spangled Banner. Du coup, Queen B a fait taire tous ses détracteurs avec une prestation live absolument bluffante.

Hier, jeudi 31 janvier, Beyoncé donnait une conférence de presse, trois jours avant son show très attendu (et gratos) à la mi-temps du Super Bowl. Et si la diva américaine était là pour parler de l'événement sportif de l'année aux Etats-Unis, elle se doutait que les journalistes américains ne pourraient pas s'empêcher de lui poser LA question qui tue : playback ou pas playback pour Barack Obama ?

Mais la Destiny's Child, récemment défendue par JLo et Katy Perry, a plus d'un tour dans son sac. Pour tourner la polémique à son avantage, elle a donc demandé à tous les journalistes de se lever lors de son entrée sur scène. Et là, la maman de Blue Ivy s'est mise à chanter, en live, l'hymne américain. Paf, dans les dents des haters !

Après ces 2mn30 de bonheur, Beyoncé a ensuite accepté d'en dire plus sur ce fameux playback. "Je suis une perfectionniste. Je n'ai pas eu le temps de répéter avec l'orchestre. C'était un événement live diffusé à la télévision et c'était un moment très important pour moi", a-t-elle notamment expliqué. Très "fière" de sa performance ce jour-là, la star a fini par lâcher le morceau : "A cause de la météo, à cause du délai, à cause d'un mauvais retour son, je ne voulais pas prendre le risque... alors j'ai utilisé ma performance pré-enregistrée, ce qui est très commun dans l'industrie musicale". Fin de la polémique ? Queen B a tout fait pour.

Beyoncé
Grammy Awards 2021 : Beyoncé, Taylor Swift, Ariana Grande... Une cérémonie girl power
Rihanna, Justin Bieber, Beyoncé... quand les stars internationales font le show aux NRJ Music Awards
Beyoncé veut ralentir dans sa carrière et se concentrer sur sa famille
Beyoncé "sataniste" et "pas afro américaine" : les accusations surréalistes d'un politique américain
voir toutes les news de Beyoncé Découvrir plus d'articles