Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

C'est une nouvelle aventure des plus redoutables qui débute ce lundi 26 mars 2018 sur M6. Après Pékin Express ou A l'état sauvage, la chaine diffuse le jeu d'aventure WILD, la course de survie. Entre les problèmes d'oxygénation ou les rencontres avec des animaux sauvages, le tournage s'est avéré parfois dangereux pour les candidats, mais aussi pour Stéphane Rotenberg, qui a confié avoir été blessé...

WILD, la course de survie, ça commence ce lundi 26 mars à 21h sur M6 ! Entre Pékin Express et A l'état sauvage, le programme d'aventure et de survie créé par GNTCO et développé avec Studio 89 met en scène 7 experts en survie et 7 novices qui feront équipe 2 par 2 pour une course de 2 nuits et 3 jours des plus extrêmes. Chaque semaine, ils seront confrontés à différents univers (désert, jungle, haute-montagne et savane), et différents dangers. Entre problèmes de respiration en haute altitude, ou encore rencontre avec des animaux sauvages comme les éléphants ou un jaguar, le tournage n'a pas été de tout repos !

Un tournage dangereux

Lors de la conférence de presse de l'émission, l'animateur a expliqué, qu'en plus des caméramen et journalistes, des médecins itinérants accompagnaient les candidats au loin, "capables d'intervenir très rapidement" en cas de problème. Les sherpa avaient des anti-poisons de morsure car, en cas de morsure de serpent, "il faut aller très très vite et injecter le bon anti-poison au bon moment". Contrairement à ce que l'on peut croire, les candidats n'étaient pas les seuls en danger.

Stéphane Rotenberg blessé

L'animateur lui-même a été blessé lors du tournage puisqu'il a été piqué par une fourmi dite "balle de fusil", ou "bullet ant". "J'ai été piqué lors du tournage de l'épisode de la jungle par cette espèce de fourmis qui lorsqu'elle te pique te donne une douleur équivalente à celle d'une balle de fusil, si ce n'est que ça dure 24 heures", a-t-il confié, ajoutant : "Ça fait très très mal. Je ne faisais pas le fier même si j'ai eu de la chance, j'ai eu de la chance, c'était à travers la chemise dont la douleur durait moins longtemps et était moins intense. 24 heures de morphine et ça passe". Ce n'est pas la première fois que l'animateur prend des risques sur le tournage d'une émission. En 2012, alors qu'il tournait Pékin Express, il était victime d'un accident de side car.

WILD, la course de survie
WILD : le teasing drama abusif pour la chute d'Adrien parodié, deux équipes abandonnent la course
WILD : le salaire impressionnant des candidats révélé... Spoiler : ça motive bien !
WILD : la séquence du jaguar mise en scène ? Les internautes crient au fake
Rémi (WILD) tacle Mike Horn, qui réplique : "Je ne ferais pas de télévision si c'était truqué"
voir toutes les news de WILD, la course de survie Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème