A seulement 16 ans, Chloë Moretz ne manque pas d'ambition. En pleine promo de Kick-Ass 2, en salles le 21 août prochain, la surdouée d'Hollywood a lancé un appel - pas vraiment subtil - à J.J Abrams pour obtenir un rôle dans Star Wars 7, en tournage au Royaume-Uni l'année prochaine.

Chloë Moretz s'adresse à J.J Abrams

En février dernier, le site /Film lançait la rumeur que le héros de Star Wars 7 pourrait être... une héroïne. Et que Chloë Moretz, plus connue pour son rôle de Hit Girl dans Kick-Ass, pourrait bien incarner ce nouveau personnage sur grand écran. Info ou intox ? A en croire la principale intéressée, rien n'est fait. Mais l'actrice ne le cache pas : elle serait prête à tout pour jouer dans Star Wars 7, réalisé par J.J. Abrams et attendu au cinéma en 2015. "Je veux dire, évidemment qu'il y a de l'intérêt. C'est Star Wars. Je tuerais pour faire partie de cette franchise", a déclaré l'adolescente à MTV. Et d'ajouter : "JJ, je vais te donner mon numéro de téléphone. Tu peux m'envoyer un texto."

 

Une carrière (déjà) impressionnante

Si elle décrochait un rôle dans Star Wars 7, Chloë Moretz ajouterait un (très) gros film à son impressionnante filmographie. A l'affiche de l'explosif Kick-Ass 2 cet été et du remake sanglant de Carrie au mois de décembre prochain, l'actrice de seulement 16 ans a en effet déjà tourné avec et pour les plus grands : Martin Scorsese (Hugo Cabret), Tim Burton (Dark Shadows) et prochainement Denzel Washington (The Equalizer d'Antoine Fuqua). Bref, largement de quoi séduire J.J. Abrams.

Star Wars, épisode VII : le réveil de la Force
Star Wars 7 : une fan se rend sur les lieux de tournage pour faire des photos stylées
Star Wars 9 : J.J. Abrams de retour derrière la caméra
Daisy Ridley (Star Wars 8) atteinte d'Endométriose, confidences émouvantes sur sa maladie
Candace Payne, aka Chewbacca Mom, rencontre le Wookie de Star Wars et gagne 420 000 dollars
voir toutes les news de Star Wars, épisode VII : le réveil de la Force Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème