Bientôt des auto-tests du sida en pharmacies ?
Bientôt des auto-tests du sida en pharmacies ?
Des auto-tests de dépistage du Sida pourraient bien envahir prochainement nos pharmacies. Alors que le Conseil National du Sida a rendu en mars dernier un avis favorable, ces nouveaux procédés pourraient bien remplacer la traditionnelle prise de sang (du moins dans un premier temps). C'est en tout cas déjà le cas aux Etats-Unis depuis un an et bientôt au Royaume-Uni. Et La France alors ?

Si un vaccin contre le Sida est actuellement en phase-test et que des cas de quasi-guérisons d'une petite fille et d'un groupe d'adultes ont relancé l'espoir des malades, le virus continue de se répandre et de tuer. Selon l'Institut de Veille Sanitaire, 6 100 personnes ont découvert leur séropositivité en France en 2011. D'où la nécessité de se dépister rapidement. C'est là que l'autotest entre en jeu.

Un avis positif

Plus besoin de patienter dans la salle glauque d'un laboratoire, il sera peut-être bientôt possible de se dépister soi-même de chez soi. Le Conseil National du Sida a rendu en mars dernier un avis positif au sujet des auto-tests de dépistage. Vendus aux Etats-Unis depuis le 9 octobre 2012, ces auto-tests seront disponibles dans les pharmacies anglaises dès avril 2014.

Bientôt des auto-tests en pharmacies pour 35 euros ?

Les auto-tests son très faciles à utiliser. Il suffit d'un échantillon de salive pour dépister le virus en 20 à 30 minutes. Et ils sont très fiables, ils permettent de détecter une infection au VIH dans 99% des cas. Aux Etats-Unis, l'auto-test coûte 40 dollars, explique Jean-Marie Legall, responsable des actions de recherches à Aides, à Libération. Le prix en France pourrait être à peu près identique, soit 35 euros. Mais le milieu associatif peste contre ce prix, jugé excessif. Les auto-tests pourraient bien débouler en pharmacies dès l'année prochaine.

News
essentielles
sur le
même thème