Voilà une lueur d'espoir pour tous les malades du Sida. A l'hôpital de la Conception à Marseille, 48 personnes se sont portées volontaires pour se faire injecter le vaccin contre le sida. Le vaccin , déjà testé avec succès sur des macaques, devra être injecté à trois reprises sur ces "cobayes humains".

Enfin une lueur d'espoir dans la lutte contre le Sida. A l'hôpital de la Conception à Marseille, 48 personnes se sont porté volontaires pour se faire injecter le vaccin contre le sida. Déjà testé avec succès sur des macaques, il devra être injecté à trois reprises sur ces "cobayes humains"... pour un résultat dans un an.

Tous ceux nés après les années 80 ont bien du mal à imaginer un monde sans Sida. Pourtant le monde de la santé a, en ce moment même, les yeux rivés sur Marseille. 48 personnes, toutes séropositives, se sont portées volontaires pour tester un vaccin anti-sida. L'expérience doit débuter dans quelques jours au sein du service des maladies infectieuses de la Conception, dirigé par le docteur Isabelle Ravaux.

Résultats dans un an
Déjà testé avec succès sur des petits singes, le vaccin sera injecté à trois reprises sur les volontaires. Cette triple injection permettra de déterminer quelle dose est la plus efficace sur l'être humain. Cependant, le bilan ne pourra être dressé que dans un an. En attendant des artistes, comme Lady Gaga continueront sans aucun doute leurs actions en faveur de la recherche : campagne de pub, opération 1$ versé pour chaque album deluxe Born This Way...

Testé il y a douze ans sur des macaques par les équipes scientifiques du docteur Loret, ce vaccin avait guéri en quelques semaines seulement les animaux. Des résultats encourageants qui pourraient bientôt être validés par les "tests humains". Rendez-vous dans un an pour le savoir...

News
essentielles
sur le
même thème