Si les informations concernant la saison 1 de Ravenswood se font rares actuellement, le spin-off de Pretty Little Liars vient cependant d'ajouter trois personnages à son casting. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils sont intrigants. Attention spoilers.

C'est l'un des spin-offs les plus attendus de l'année, Ravenswood va devoir faire aussi bien que sa grande-soeur, Pretty Little Liars. La bonne nouvelle, c'est que comme on a pu le découvrir dans un premier teaser très glauque, le show devrait prendre une tournure différente pour notre plus grand bonheur. Et afin de compléter son casting et de rejoindre Caleb, la série vient d'ajouter trois nouveaux personnages.

Un couple plus vrai que nature

C'est la petite info insolite, le couple d'acteurs Henry Simmons et Sophina Brown va se retrouver sur Ravenswood dans la peau... d'un couple. Ils incarneront respectivement Simon et Terry Beaumont, les parents de Remy. Le premier est décrit comme un marchand de journaux n'aimant pas les petits nouveaux en ville (pas de chance Caleb), tandis que sa femme est une militaire venant tout juste de rentrer de mission.

Un acteur de Disney Channel

Et ils ne seront pas les seuls à rejoindre le show, l'acteur Luke Benward étant aussi au casting. Comme le dévoile Hollywoodlife, il incarnera Dillon, le petit-ami d'Olivia. Son personnage est décrit comme "charmant, loyal et le jeune ado américain moyen." Il devrait être d'une grande aide pour Olivia après tout ce qu'elle a et va traverser...

Pas de quoi nous exciter, mais cela permet de ne pas oublier la série qui débutera en octobre prochain sur ABC Family.

Ravenswood - Saison 1
Ravenswood saison 1 : le spin-off de Pretty Little Liars est annulé
Ravenswood saison 1, épisode 5 : dangers dans le final de mi-saison
Ravenswood saison 1, épisode 3 : rencontre avec les fantômes pour Caleb et la bande
Ravenswood saison 1, épisode 2 : Luke, prochain sur la liste des victimes ?
voir toutes les news de Ravenswood - Saison 1 Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème