Par Louise Wessbecher Journaliste
Priscilla Betti et Florent Torres : à l'affiche de la comédie musicale Flashdance dès le 23 septembre 2014 au Théâtre du Gymnase
Priscilla Betti et Florent Torres : à l'affiche de la comédie musicale Flashdance dès le 23 septembre 2014 au Théâtre du Gymnase
Le 23 septembre prochain, Priscilla Betti et Florent Torres démarreront les représentations de la comédie musicale Flashdance au Théâtre du Gymnase. A quatre mois de la première et alors que les répétitions viennent de débuter, les deux artistes nous ont parlé en exclusivité de ce nouveau spectacle, de leurs peurs et de leurs espoirs.

Vous n'étiez pas nés quand le film Flashdance est sorti. Vous vous souvenez de la première fois où vous l'avez vu ?

Priscilla Betti : Je l'avais vu plein de fois en tant que fille avec mes soeurs, et là je l'ai re-regardé avant de passer le casting. Mais la première fois j'étais vraiment petite, je ne comprenais pas trop, mais c'était surtout les chansons qui me plaisaient.

Florent Torres : Je ne me souviens pas de la première fois où je l'ai vu mais c'est un film qui m'a marqué, au collège j'avais les tubes du film dans mon mp3. Mais je ne l'ai pas encore revu, il faudrait que je le fasse avant le 23 septembre ! [rires]

"Pour un chanteur, le meilleur c'est d'être sur scène"

Priscilla, ce sera ta première comédie musicale. Est-ce que c'est quelque chose dont tu rêvais depuis longtemps ?

J'ai toujours été fan de toutes les comédies musicales, mais ce n'était pas un rêve en soi. J'aimais cette ambiance de troupe, ce mélange entre histoire, musique et chorégraphie. Et je me suis dit que ce serait une nouvelle corde à mon arc d'en intégrer une. Je pense que ça va être une méga expérience professionnelle et humaine.

Florent, par contre tu es un habitué des comédies musicales, qu'est-ce qui te plait dans ce genre de show ?

Je ne suis pas du tout accro à la comédie musicale, mon but c'est de faire des choses en solo. Mais ma première expérience a été une comédie musicale et j'en garde un très bon souvenir. Le point positif d'une comédie musicale c'est qu'on est sur scène tous les soirs ou presque, et pour un chanteur le meilleur c'est d'être devant un public ! Après ma participation à Ice Show, j'avais besoin de me retrouver sur scène et de chanter plutôt que de préparer mes titres solos dans mon coin.

Comment avez-vous réagi en apprenant que vous alliez travailler ensemble ?

Priscilla : Quand j'ai su que c'était Florent, je n'avais pas de jugement ni d'à priori. On ne se connaissait pas avant, mais j'avais suivi The Voice et Ice Show. Je suis très télé donc je savais ce qu'il avait fait. Et je me suis dit que ça avait l'air d'être un mec cool !

Florent : J'avais vu le coach vocal pendant les castings, et au sujet du rôle d'Alex [interprété par Priscilla] il m'avait dit : "On est sur une fille, c'est une tueuse, elle chante trop bien, elle joue trop bien la comédie" Et ça m'avait vraiment mis la pression ! Au final on s'est retrouvé tous les deux un peu plus tard au studio pour essayer les morceaux et j'étais ravi de la rencontrer.

"La comédie, ça me fait flipper"

La première a lieu dans quatre mois, à quoi va ressembler votre emploi du temps cet été ?

Priscilla : Les vraies répétitions du spectacle commencent fin juin. Mais j'ai déjà fait un travail en amont de stretching, de souplesse, de danse... Puis fin juin, on va tous se retrouver au Théâtre du Gymnase, certains vont bosser la comédie, d'autres le chant, ou encore la danse... Il y aura plein d'ateliers.

Florent Torres : On a déjà écouté une bonne partie des titres, en dehors de ceux qu'on connait. Je les trouve très bien composé. Mais il va surtout y avoir beaucoup de comédie. Moi je n'ai jamais fait ça, donc ça me fait un peu flipper. Je n'ai jamais eu de coaching théâtre donc c'est un gros challenge pour moi. Je n'ai pas envie d'être ridicule sur scène et ne pas bien jouer. Donc je vais tout faire au mieux !

Comment vous expliquez ce retour en force de la comédie musicale alors que c'était un genre connoté ringard jusqu'à il n'y a pas si longtemps ?

Priscilla : Des comédies musicales il y a en toujours eu plein et je trouve que ça n'a jamais été ringard. Mais aujourd'hui, j'ai l'impression que les productions recherchent plus des têtes d'affiche, des gens connus.

Florent Torres : Ces dernières années, il y a quand même eu des gros succès avec Mozart, l'opéra rock, 1789, les Amants de la Bastille, Robin des Bois... C'est remonté en flèche ! Il y aussi Dirty Dancing, Mistinguette qui arrivent...

Est-ce que vous avez peur de cette concurrence ?

Priscilla : Je pense que Dirty Dancing a ses atouts et ses forces, et Flashdance a les siens. C'est deux films cultes avec de la danse, une histoire... Mais chaque comédie a sa force.

Propos recueillis par Louise Wessbecher. Contenu exclusif. Ne pas mentionner sans citer Purebreak.com.

A lire aussi : Priscilla Betti et Florent Torres (Flashdance) : The Voice, Entrevue... et autres petits "secrets"

Priscilla Betti
Priscilla Betti bientôt maman : "Je vais faire un bébé"
Priscilla Betti change de tête : elle passe aux cheveux gris et bleus
Priscilla Betti blonde platine : la chanteuse se métamorphose pour un résultat forcément canon
Priscilla Betti en couple : elle officialise avec son petit ami au Festival de Cannes 💑
voir toutes les news de Priscilla Betti Découvrir plus d'articles