Vincent Autin et Bruno Boileau, les premiers mariés gay, se diront "oui" ce mercredi après-midi à Montpellier
Vincent Autin et Bruno Boileau, les premiers mariés gay, se diront "oui" ce mercredi après-midi à Montpellier
Le premier mariage gay en France aura lieu ce mercredi après-midi à Montpellier. Dans quelques heures, Vincent Autin et Bruno Boileau se diront "oui". Pour éviter tout débordement en cas de manifestation "anti", entre 50 et 100 policiers assureront la sécurité de la cérémonie.

Moins de trois semaines après promulgation de la loi, les premiers mariés gay se diront "oui" ce mercredi après-midi à Montpellier. Suite aux violents débordements qui ont émaillé la manifestation "anti" du 26 mai, la préfecture de Montpellier a décidé de déployer un important dispositif policier pour assurer la sécurité.

Entre 50 et 100 policiers mobilisés

N'en déplaise à Christine Boutin, le premier mariage gay sera célébré cet après-midi à Montpellier. Pour éviter tout débordement, entre 50 et 100 policiers assureront la sécurité aux abords de la cérémonie. Vincent Autin, 40 ans, et Bruno Boileau, 30 ans devront donc se marier sous haute protection policière. Un escadron de gendarmerie mobile (80 gendarmes) pourra également servir de renfort en cas de manifestation. Si pour le moment il n'y a "aucune menace précise", le cabinet du préfet Frédéric Loiseau a quand même tenu à indiquer la possibilité "jusqu'au dernier moment" de faire appel à deux escadrons supplémentaires.

Manuel Valls ne tolérera "aucun trouble"

De son côté, Manuel Valls a prévenu les opposants à la loi qu'il ne tolérerait "aucun trouble" lors des premières unions qui seront célébrées cette semaine. "Les premiers mariages auront lieu dans la tranquillité, sereinement, car ça doit être un moment de bonheur, la semaine prochaine. C'est ça la loi, c'est ça la démocratie" a ajouté le ministre de l'Intérieur. Par mesure de sécurité, l'intégralité de la cérémonie aura lieu dans l'Hôtel de Ville. Elle ne sera finalement pas retransmise sur le parvis.

Des journalistes du monde entier

Sans compter la presse française, les journalistes afflueront du monde entier pour assister à la première union homosexuelle française. 230 journalistes ont été accrédités : la chaîne Al Jazeera en anglais, CNN, TV2 Danemark ou TV Rossia 1, des journaux japonais, britanniques seront présents pour couvrir l'événement.