Il y en a pour tous les goûts cette semaine au cinéma. Tandis que les plus grands pourront halluciner devant The Raid 2, c'est à partir de ce mercredi 23 juillet que les plus petits (mais pas que) découvriront l'excellent Planes 2, une suite plus délirante et spectaculaire signée Disney Pixar. PureBreak vous livre sa critique.

Une suite différente...

S'il y a bien une franchise Pixar/Disney qui ne nous passionne pas à la rédac, c'est celle des Cars/Planes. A moins d'être petit, il est difficile d'accrocher à ces véhicules animés, surtout là pour vendre des produits dérivés, ne dégageant aucune émotion. Pourtant et contre toute attente, on a passé un agréable moment devant Planes 2, une suite que l'on n'attendait pas et qui nous en a mis plein les yeux.

Car là où Cars est finalement assez répétitif et peu innovant comparé à tout ce qui se fait ailleurs lorsqu'il y a des courses poursuite, Planes profite pleinement de son univers pour nous impressionner. Ainsi, terminé les courses d'avion pour Dusty, ce dernier décide (par un drôle de concours de circonstances) de devenir... le protecteur d'un parc national.

... pour un film surprenant

Résultat, le célèbre avion passe par un apprentissage difficile afin de mériter sa place et nous offre des séquences spectaculaires. En effet, Piston Peak (le parc) étant régulièrement la cible de terribles incendies mettant en danger la vie des vacanciers, l'équipe de secouristes est contrainte de les maîtriser le plus rapidement possible, mettant à chaque fois leurs vies en danger.

Et c'est là que Planes 2 se démarque de tout ce que la franchise a pu faire par le passé. A travers des scènes réellement bluffantes et une réalisation dynamique, la bravoure de Dusty et ses potes se révèle communicative, nous faisant autant vibrer que trembler face à leurs actions. Évidemment, cela reste un film d'animation, mais dans le genre "enfantin", peu sont ceux à nous avoir déjà fait ressentir un tel sentiment de "badasserie".

Des personnages délirants

Concernant le reste du film, l'humour est probablement son point faible. La raison ? Les blagues sont trop ciblées pour les plus jeunes sans réelle seconde ligne de lecture pour les plus grands. Et quand c'est le cas, elles ne font que très rarement rire. Toutefois, Planes 2 se rattrape facilement avec sa galerie de nouveaux personnages qui se révèlent plutôt attachants, que ce soit le couple de vieux nostalgique de son passé, Blade Ranger au passé étonnant ou encore les parachutistes casse-cous délirants.

Un agréable divertissement

Au final, Planes 2 comblera parfaitement le public. Les petits y trouveront un parfait mélange d'action/émotion/humour, tandis que les plus grands en ressortiront agréablement surpris avec un film moins "plat" qu'on pourrait le craindre. Évidemment, on est loin des grands Pixar comme Toy Story, Là-haut ou encore Wall-E (en même temps, ce spin-off est surtout produit par DisneyToon Studios), mais le film reste un agréable divertissement.

A lire aussi : One Direction : le Where We Are Tour bientôt au cinéma, un trailer dévoilé / The Raid 2 : combats sanglants et hallucinants dans 2 extraits spectaculaires / Fifty Shades of Grey : Charlie Hunnam revient sur les raisons de son abandon / Quel méchant de cinéma ou de série êtes-vous ?

Disney Pixar
Soul : Pixar ouvre les portes du monde des âmes dans la bande-annonce de son nouveau film
En avant : qui remplacent Chris Pratt et Tom Holland pour la VF du Pixar ?
Soul : Pixar à la découverte du monde des âmes dans son nouveau film d'animation
Coco : "Je partirai bien avec Pocahontas sur une île déserte" Arry Abittan en interview
voir toutes les news de Disney Pixar Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème