C'est la fin de l'aventure Pekin Express 2012 pour Cécilia et Joël ! Pour cette huitième étape, les candidats faisaient route avec Mac Lesggy, leur passager mystère hérité de Gérard et Cédric, éliminés la semaine dernière. Les redoutables baroudeurs, vainqueur et demi-finaliste des précédentes éditions de Pekin Express

C'est la fin de l'aventure Pekin Express 2012 pour Cécilia et Joël ! Pour cette huitième étape, les candidats faisaient le parcours avec Mac Lesggy, le passager mystère hérité de Gérard et Cédric, éliminés la semaine dernière. Les redoutables baroudeurs, vainqueurs et demi-finalistes des précédentes éditions de Pekin Express, ont donc échoué aux portes de l'Australie, mais partent avec le sourire.

Cette huitième étape de Pekin Epress : le passager mystère a véritablement été marquée par la tension et la fatigue. Les équipes sont de moins en moins nombreuses et de plus en plus épuisées par un stress permanent. Pourtant, toutes donnent leur maximum pour arriver au bout de l'aventure ! Seules cinq équipes concourraient, hier soir, pour décrocher leur billet pour l'Australie, un rêve. Malheureusement, la compétition met en scène les meilleurs aventuriers et s'avère sans pitié.

Deux équipes au coude à coude
Et dans cette aventure, deux équipes se montrent particulièrement tenaces : les amis du Sud-Ouest et les frères belges. Ces deux binômes sont les seuls à avoir décroché deux amulettes et se tirent la bourre afin d'atteindre les bonus et les épreuves d'immunité. Bien que Ludovic et Samuel ont failli être éliminés, ils se sont reboostés et ont, au cours de la huitième étape, remporté l'immunité et une nuit dans un grand hôtel manillais.

Quant à Jean-Pierre et François, ils avaient, juste avant, gagné le bonus qui comprenait également un billet pour l'Australie et la nuitée dans le palace. Les deux équipes finalistes de Pekin Express : la route des grands fauves se retrouvent donc au coude à coude dans cette édition "all stars". La tendance s'inversera-t-elle d'ici la fin de cette compétition ?

Un petit creux ?
C'est à espérer pour les hôtesses de l'air et les ex. Tous les quatre se sont qualifiés au terme d'une course sans merci, organisée comme une chasse au trésor ponctuée d'épreuves redoutables. Les concurrents ont notamment dû goûter le fameux ballut, un régal philippin qui est en réalité un oeuf de poule fécondé et cuit. Si Frédéric et Jessica, arrivés premiers sur l'épreuve culinaire, ont déclaré forfait se risquant au sprint final, Marcelle et Nicole ont fait preuve d'une concentration sans pareille. De même, Mac Lesggy s'est montré exceptionnel en avalant peu à peu ce ballut et permettant à son équipe de partir en premier retrouver Stéphane Rotenberg. Mais les hôtesses de l'air, revenues dans la course après l'abandon de Damien et Noëlla, sont remontées à bloc et ont été les plus rapides.

Ca manque de rythme !
Durant le sprint final, Mac Lesggy, qui a surpris tout le monde la veille sur le dancefloor d'un restaurant philippin, a été d'une précieuse aide. Le parcours était en effet entrecoupé par une épreuve de calcul mental. De renommée scientifique, l'animateur de E=M6 n'a pas mis longtemps à résoudre l'énigme et donner le bon résultat, pendant que Frédéric et Jessica se prennaient encore et toujours la tête sur la stratégie à adopter. Mais, malgré son gros coup de pouce, Mac Lesggy a certainement pêché par sa condition physique et n'a pas pu supporter le rythme imposé par Cécilia et Joël, laissant aux ex l'opportunité d'arriver en première position.

La balise s'éteint
La championne de fitness, gagnante de Pekin Express : La route du bout du monde, et Joël, demi-finaliste de Pekin Express : La route des Incas, ont donc éteint leur balise avec beaucoup d'émotions, mais sans regret. Ces redoutables compétiteurs se sont ouverts aux populations locales et ont su profiter à fond de leur aventure en prenant le temps de nouer des liens. C'est donc avec un petit pincement au coeur que Cécilia et Joël quittent leurs potes, mais également avec un grand sourire et il n'y que ça qui compte !

Une non-combativité frustrante
Malgré tout, l'attitude de Frédéric et Jessica paraît inacceptable pour certains fans de l'émission. Les ex qui se prennent la tête sans arrêt au point d'avoir des accès de violence et des propos insultants envers eux-mêmes et les autres concurrents, n'ont pas fait preuve de sportivité lors des deux dernières étapes. Rappelez-vous, lors de la septième étape, ils s'étaient arrêtés sur le bord de la route, attendant sagement la fin de l'épreuve pour ne pas écoper du drapeau noir. Bien que ce soit un choix stratégique, ils éliminent finalement une équipe de vainqueurs sans avoir concouru jusqu'au bout. Et sur cette huitième étape, ils ont réitéré en refusant de manger leurs balluts. Bien que répugnant, le mets a été gobé par les autres candidats avec mérite. Reste maintenant à savoir si cette non-combativité stratégique sera suffisante pour se mesurer, en Australie, aux trois autres dernières équipes ! (Allison Fourrier)

Pékin Express : le passager mystère
Pekin Express 2012 : Ludovic et Samuel, bientôt de retour à la télévision ?
Pekin Express 2012 : Gagnants, Ludo et Sam affolent Twitter et Faustine Bollaert ! #Truc de dinguuuee
Gagnant Pekin Express 2012 : Ludovic et Samuel vainqueurs, nos internautes avaient raison !
Pékin Express 2012 : best-of des phrases cultes !
voir toutes les news de Pékin Express : le passager mystère Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème