Paul (Les 12 coups de midi) décrypte l'autisme en interview avec PRBK
Alors que Paul sera bientôt de retour dans Les 12 coups de midi, pour notamment rencontrer Bruno, le maître de midi aux 142 participations (pour le moment), l'ancien champion fait une étonnante révélation sur son passage dans l'émission de TF1. Il pense que la production l'a avantagé lorsqu'il était encore en compétition. Le candidat, atteint du syndrome d'Asperger, se confie.

Avant de rejoindre Le Club des Invincibles sur France 2, aux côtés de Nagui, Paul El Kharrat a impressionné des millions de téléspectateurs dans Les 12 coups de midi sur TF1. L'ancien champion est resté maître de midi pendant plus de 6 six mois (d'avril à octobre 2019) avec au total 153 participations et un chèque de 691 522 euros : le record est toujours détenu par Eric avec 199 participations. Les téléspectateurs le retrouveront d'ailleurs bientôt dans l'émission puisqu'il a une nouvelle fois participé au Combat des maîtres.

"Je sentais que la production voulait me faire gagner"

A l'occasion de son retour dans Les 12 coups de midi, Paul, atteint du syndrome d'Asperger, a donné quelques interviews. Lors d'un entretien avec TV Mag, il a fait une drôle de révélation : "Je sentais que la production voulait me faire gagner", a-t-il confié avant d'ajouter : "Qu'elle voulait me donner ma chance et que je reste dans le jeu. Elle voulait que je me fasse connaître. C'est bien aimable à elle, mais il est vrai que je trouve assez terrible ces coups de pouce que l'on peut te donner, quitte à léser les autres candidats."

Paul a quand même reconnu : "A titre personnel et purement égoïste, c'est une chose qui était souhaitable pour moi. Les candidats avaient des questions liées à des études, ou des sondages. Et puis, moi, j'avais des questions d'histoire (son domaine de prédilection, NDLR). On peut se poser des questions avec raison, et je pense qu'ils m'ont donné ces questions-là pour que je réponde bien et que je tienne pendant un nombre assez conséquent d'émissions."

"S'il y avait machination, l'émission ne serait plus là"

À l'époque de sa participation aux 12 coups de midi, les téléspectateurs soupçonnaient déjà la production de favoriser Paul face aux autres candidats. Jean-Luc Reichmann avait rapidement répondu aux critiques en 2019 : "Ça me fait rire car les questions sont aléatoires. Les gens qui critiquent n'ont qu'à venir à l'émission. Qu'ils agissent et viennent montrer qu'ils peuvent gagner le jeu et se mettre en danger comme Paul. Je ne suis pas machiavélique, je suis loin de ce genre de conspirations. S'il y avait machination, l'émission ne serait plus là."

TF1
Paul (Les 12 coups de midi) avantagé par la production ? "Elle voulait que je me fasse connaître"
Luther : le remake de TF1 est-il fidèle à la version originale avec Idris Elba ?
Doc (TF1) : l'histoire vraie qui a inspiré la série italienne
Remake de This is Us, l'affaire du Petit Grégory... TF1 dévoile ses nouvelles séries pour 2021
voir toutes les news de TF1 Découvrir plus d'articles