Air Caraïbes victime du succès de son opération
Air Caraïbes victime du succès de son opération
Mouvements de foule hier à Orly. Air Caraïbes a été victime de son succès. La compagnie propose une offre très alléchante à l'occasion de l'inauguration d'un nouveau comptoir à l'aéroport : des billets à 100 euros aller-retour pour la Martinique ou la Guadeloupe. Mais l'offre est bien sûr limitée : seuls 50 billets par jour sont mis en ligne. C'était donc la cohue à Orly pour pouvoir être parmi les petits chanceux.

C'était la cohue lundi 1er avril à l'aéroport d'Orly. Et pour une fois, ce n'était pas à cause des fans hystériques de Justin Bieber, One Direction ou même François 1er. La compagnie Air Caraïbes proposait des billets d'avion pour des vols entre Paris et six destinations des Caraïbes pour 100 euros l'aller-retour. L'offre est limitée : seuls 50 billets promo sont mis en vente par jour.

Paris-Caraïbes pour 100 euros

"Il ne faut pas traîner au lit" indiquait le slogan de l'opération lancée par Air Caraïbes. Nombreux sont ceux qui l'ont pris au pied de la lettre. Du 1er au 5 avril, la compagnie avait prévu de fêter l'ouverture d'un nouveau comptoir à Orly en proposant 50 billets d'avion par jour à un tarif ultra-compétitif : 100 euros l'aller-retour. Dès dimanche 31 mars dans l'après-midi, des centains de clients ont commencé à s'amasser. Certains ont même passé la nuit sur place, afin d'être les premiers sur le coup. Le lendemain à 8h près de 500 personnes faisaient le pied de grue devant le comptoir de la compagnie. L'aéroport s'est donc retrouvé complétement dépassé par les événements, victime du succès de l'opération.

L'opération transférée sur Internet

Comme quoi, il n'y a pas que la manif anti-mariage pour tous qui subit des débordements. Suite à cette cohue, l'opération a donc été suspendue. Mais vu son succès, elle devrait reprendre sur le site internet d'Air Caraïbes. Le porte-parole de la compagnie a déclaré : "elle sera lancée uniquement sur internet, par tirage au sort, mais d'ores et déjà on sait que ce sera 100 billets à 100 euros par jour pendant cinq jours", rapporte Le Figaro. Voilà qui devrait (un peu) rassurer tous ceux qui comptaient sur cette offre pour partir en vacances cet été.