Nicolas Bedos ne donnera plus seulement son avis sur Twitter. En plus de démarrer une chronique hebdomadaire dans le magazine Elle, l'écrivain et fils de Guy Bedos interviendra désormais sur le plateau d'On n'est pas couché de Laurent Ruquier. Pas comme un vrai chroniqueur, mais plus comme un invité régulier, "libre et gratuit".

A la sortie de son dernier film Amour&Turbulences avec Ludivine Saigner, Nicolas Bedos avait tenté de se défaire de son image de dandy "misogyne et vantard" (c'est lui qui le disait). Dans une interview à l'Express Styles en mars dernier, il regrettait avoir "commis des erreurs en croyant que les vannes au second degré qui faisaient rire mes copains lors des soirées passeraient à la télé. Du coup, j'ai à tort une image de sexiste, très ancrée chez certaines personnes". Puis fin mai, une nouvelle polémique rattrappait le fils de Guy Bedos lorsqu'il postait sur Twitter un message jugé "homophobe" au cours d'un prime de The Voice 2.

Nicolas Bedos, chroniqueur dans Elle et On n'est pas couché

Pourtant l'humour très second degré, souvent mal interprété et parfois carrément déplacé de l'auteur du Journal d'un mythomane continue de faire mouche. Après avoir écrit dans Marianne et tenu sa Semaine critique ! sur France 2, Nicolas Bedos dégaine sa plume acerbe dès la rentrée. Il a d'abord rejoint les colonnes du magazine Elle pour une chronique hebdomadaire. Et il a dévoilé hier sur le plateau de C à Vous qu'il officierait aussi sur le plateau d'On n'est pas couché de Laurent Ruquier.

"Quelques apparitions libres et gratuites"

 

Cependant il ne sera pas là à chaque émission. Dans un communiqué envoyé en exclusivité à Morandini, le brun de 32 ans explique : "Je confirme que Laurent Ruquier et Catherine Barma m'ont donné carte blanche pour venir faire quelques apparitions totalement libres - et gratuites!- dans quelques semaines, avant mon prochain tournage en novembre. La télévision me manquait, et je me réjouis d'y regoûter un peu, de façon exceptionnelle." Nicolas Bedos a déclaré à Anne-Sophie Lapix avoir choisi de rejoindre Elle "pour battre les hommes" et France 2 pour "emmerder Natacha Polony". Ca va chauffer.

Guy Bedos
Mort de Guy Bedos : les stars rendent hommage à ce grand Monsieur de l'humour et du cinéma
Nicolas Bedos : retraite télé déjà annulée
Nicolas Bedos arrête (déjà) la télévision
Doria Tillier taille un costard à Nicolas Bedos : "Je ne savais pas qu'on suçait les potes !"
voir toutes les news de Guy Bedos Découvrir plus d'articles