Netflix : les prix des abonnements vont augmenter, et ça commence à faire mal
Netflix : les prix des abonnements vont augmenter, et ça commence à faire mal
Non, tout n'était pas "mieux avant", mais une chose l'était assurément : les prix des abonnements de Netflix. On vient de l'apprendre, la plateforme de streaming - qui a récemment renouvelé Emily in Paris pour des saisons 3 et 4, a décidé d'augmenter une nouvelle fois les tarifs de ses différentes formules. Et ça commence à être très élevé.

Netflix augmente (encore) ses tarifs

Malheureusement pour notre compte en banque, Netflix n'a pas pris la bonne résolution de ne pas toucher à ses grilles tarifaires en 2022. Alors que le coût des abonnements a déjà augmenté en France à l'été 2021 (une évolution de 1€ à 2€ par mois en fonction des formules), ce sont les abonnés aux USA qui vont prochainement passer à la caisse.

A en croire les révélations faites ce week end, l'offre "Essentiel" (un écran, pas de HD) va ainsi passer de 8,99€/mois à 9,99€/mois. Du côté de l'offre "Standard" (deux écrans simultanés, la HD) son prix montera à 15,49€/mois au lieu des 13,99€/mois actuels. Enfin, l'offre "Premium" (quatre écrans simultanés, 4K/HDR) verra son prix fixé à 19,99€/mois au lieu de 17,99€/mois. Oui, ça commence à faire cher pour une plateforme qui a osé utiliser notre argent pour créer Marseille...

Une évolution bientôt mise en place en France ?

Ce n'est pas grave, ça ne concerne que les USA et le Canada ? Malheureusement, on ne voudrait pas vous ruiner le moral, mais ça risque au contraire d'arriver très rapidement chez nous. La raison ? Nos prix actuels en France sont justement ceux qui viennent d'être augmentés chez nos voisins d'outre-Atlantique. Autrement dit, Netflix n'a pas compensé un possible retard, mais vient à l'inverse d'enclencher une nouvelle révolution tarifaire qui devrait se globaliser.

Après tout, comme l'expliquent les dirigeants de la plateforme dans un communiqué, ces nouveaux prix seraient essentiels afin de "pouvoir continuer à offrir une large variété de choix à travers un divertissement de qualité". Traduction : ils ont absolument besoin d'argent pour produire des séries ultra clichées comme Emily in Paris ou pour offrir des salaires démesurés à leurs stars pour des films franchement moyens (le trio Dwayne Johnson, Ryan Reynolds et Gal Gadot aurait touché près de 20 millions de dollars chacun pour le film Red Notice, tandis que l'acteur Adam Sandler aurait signé un contrat pour 4 films d'un total de 250 millions de dollars).

Le point positif, c'est qu'avec une telle augmentation, Netflix aura suffisamment de budget pour produire plein de nouvelles saisons de The Witcher. Et ça, ça fait plaisir !

Netflix
Heartstopper saison 2 et saison 3 : Netflix renouvelle doublement les aventures de Charlie et Nick
Qui a tué Sara saison 3 : stop ou encore, faut-il voir la fin de la série ?
Black Mirror saison 6 : Netflix prépare de nouveaux épisodes, 3 ans après la saison 5
Drôle saison 2 : Netflix annule la série alors que l'écriture de la suite était quasiment terminée
voir toutes les news de Netflix Découvrir plus d'articles