Affiche du film N'importe Qui de Rémi Gaillard
2 photos
Voir le diapo
Ce mercredi 5 mars, Rémi Gaillard abandonne provisoirement Youtube pour squatter le cinéma. Aussi incroyable que cela puisse paraître, le pro des caméras cachées a décidé de faire son propre film intitulé "N'importe qui", tiré de son expérience sur le web. Alors : Faut-il, oui ou non, aller voir ce film au cinéma ? Réponses...

Non – L'affiche du film est tout simplement hideuse

L'affiche du film est tout simplement hideuse
L'affiche du film est tout simplement hideuse

Rien que pour son affiche, N'importe qui ne mérite pas que l'on dépense 10€ en place de ciné pour lui. Sérieusement, elle semble avoir été faite par un stagiaire de 3ème sous Paint, et semble être l'arme ultime pour faire vomir tous les épileptiques du pays.

Oui – Il ressort son sketch culte

Il ressort son sketch culte
Il ressort son sketch culte

Bonne nouvelle, Mario Kart in live est de retour. Et si cette idée ravira les spectateurs, c'est parce qu'elle a donné naissance à l'un des meilleurs sketchs de Remi Gaillard depuis ses débuts. Et si on peut craindre du réchauffé, c'est toujours une valeur sûre.

Non – Remi refait le coup du déguisement sous forme de Penis

Remi refait le coup du déguisement sous forme de Penis
Remi refait le coup du déguisement sous forme de Penis

Ce n'est pas encore aujourd'hui que les comparaisons entre Michael Youn et Remi Gaillard cesseront. Si le premier affirme qu'il n'a rien contre le Montpelliérain, le second n'a jamais caché son animosité envers l'animateur du Morning Live. Le problème, c'est que ce film nous fait un peu penser aux 11 commandements, et que le sketch avec le pénis est du vu/archi vu.

Oui – Il y a une histoire

Il y a une histoire
Il y a une histoire

Afin de faire passer la pilule des 10€ à la caisse, Remi Gaillard a eu la bonne idée d'encadrer ses sketchs à l'aide d'un petit scénario. Rien de super original (Rémi tente de retrouver une vie normale pour ne pas perdre sa copine, mais va finalement craquer) mais c'est toujours mieux que rien. Et le casting n'est pas mauvais du tout.

Non – Le film est "déjà" sur Internet

Le " film " est déjà sur Internet
Le " film " est déjà sur Internet

Le problème de ce film, c'est qu'il propose (quasiment) la même chose au cinéma que sur Internet, avec plus de moyens et une meilleure réalisation. Par conséquent, il n'y a que peu d'intérêt à payer 10€ pour ça, quand il nous suffit de se refaire son intégrale sur Youtube. Et une bonne partie de l'histoire étant déjà dans la bande-annonce, les surprises sont limitées

Oui – Parce qu'on va rire

Parce qu'on va rire
Parce qu'on va rire

On ne va pas se le cacher, une vidéo de Rémi Gaillard fait toujours son effet. Du coup, N'importe Qui a de fortes chances de vous faire rire (ou au moins sourire) ce qui est son principal objectif. Et pour peu que vous ayez une carte d'abonnement, vous ne devriez pas perdre grand chose en vous rendant dans une salle de ciné.

Non – Sa BD nous a traumatisé

Sa BD nous a traumatisé
Sa BD nous a traumatisé

Si Rémi cartonne sur le web, son expérience en bande dessinée a été un véritable désastre. Absolument pas drôle, super arrogant, lourd... le vidéaste nous a rapidement montré les limites de son humour. Pas super rassurant donc.

A lire aussi : 300 naissance d'un empire (la critique) / Transformers 4, la bande-annonce / Quels prétendants pour les Oscars 2015 ?

Remi Gaillard
Rémi Gaillard propose un deal à 1 million d'euros à Neymar en faveur de la protection des animaux
Rémi Gaillard et Brigitte Bardot interpellent le gouvernement avec des images chocs d'abattoir
Rémi Gaillard accusé de plagiat, il pousse un coup de gueule : "Je vous emmerde"
Rémi Gaillard accusé de plagiat, il répond
voir toutes les news de Remi Gaillard Découvrir plus d'articles