Coupe du monde 2014 : les femmes des Bleus ne sont pas passées inaperçues en arrivant au Brésil
Coupe du monde 2014 : les femmes des Bleus ne sont pas passées inaperçues en arrivant au Brésil
A peine arrivées à Rio de Janeiro pour soutenir l'équipe de France au Mondial 2014 que les femmes de Bleus se seraient fait remarquer. D'après Canal+, les compagnes des joueurs français auraient exigé de changer d'hôtel car l'établissement réservé n'était pas assez prestigieux à leur goût.

Les Wags des Bleus au Brésil

Ce mercredi 25 mai, lors de la rencontre France - Equateur du Mondial 2014, les Bleus seront soutenus dans les gradins par leurs plus grandes supportrices. Hier soir, les femmes des joueurs français - Ludivine Sagna, Fiona Cabaye ou encore Sandra Evra pour ne citer qu'elles - ont en effet atterri à Rio de Janeiro, prêtes à crier le nom de leur mari dans les tribunes, et ce dans l'espoir de les mener vers les buts adverses. Mais à peine ont-elle posé le pied sur le sol brésilien qu'elles se sont fait remarquer. Et pas nécessairement par leur beauté, mais plutôt pour leurs exigences de princesse.

Premier jour, premiers caprices

D'après Canal+, les Wags des footballeurs auraient piqué une colère en découvrant l'hôtel que la fédération française de football leur avait réservé. L'établissement, pourtant doté de quatre étoiles, n'aurait pas plu aux jeunes femmes qui auraient alors exigé d'être relogées dans un autre lieu, de plus haut standing. Après avoir finalement reçu gain de cause, les jeunes femmes et leurs enfants ont été assignés à un nouvel hôtel, un cinq étoiles de Copacabana. L'histoire ne dit pas si elles ont pris à leur charge les frais supplémentaires que leur petit caprice a générés. Mais on en doute...

A lire aussi : Karim Benzema : son père le compare à... Napoléon / Paul Pogba roi de la Playstation, Game of Thrones... la vie des Bleus au Brésil / Samir Nasri et Franck Ribéry ? Des "crétins" selon Gilles Lellouche