Par Mathis Ferrut Journaliste people, télé, télé-réalité
Passionné par le monde des médias depuis son plus jeune age, la télévision n’a aucun secret pour lui. Loft Story, Star Academy, Secret Story, les Ch’tis, les Marseillais… Il est une véritable encyclopédie de la télé-réalité. Il est aussi un fan de sport (particulièrement de football et du Paris Saint-Germain) et de musique. Il écoute de tout et ses playlists en surprennent plus d’un !
Il y a un peu plus d'un an, le rappeur Moha La Squale a été mis en examen pour violences et agressions sexuelles sur d'anciennes petites amies. Ce vendredi 1er juillet 2022, l'artiste de 27 ans a été placé en détention provisoire pour avoir violé son contrôle judiciaire...

Les ennuis avec la justice continuent pour Moha La Squale. En juin 2021, il a été mis en examen pour agressions sexuelles et violences sur pas moins de 6 anciennes petites amies. Si le rappeur a plusieurs fois nié les faits, cela a eu de grosses répercussions sur sa carrière. La sortie de son album a été décalée et il est blacklisté par une partie du public.

Il y a quelques semaines, Moha La Squale a été de nouveau interpellé pour avoir violé son contrôle judiciaire. D'après le Parisien, il a été arrêté à la sortie d'un train en provenance d'Allemagne et a été placé en détention provisoire. Le rappeur avait ensuite fait appel de cette décision. Mais cela n'aurait servi à rien, puisque d'après l'AFP, la cour d'appel de Paris aurait confirmé son placement en détention provisoire. Il a comparu devant la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Paris ce jeudi 30 juin 2022 et les magistrats ont bien confirmé qu'il resterait en prison.

Le rappeur nie les faits

En avril 2021 l'interprète de Luna avait démenti les accusations sur les réseaux sociaux. "Déjà, merci pour tout votre soutien, la famille. Voilà la réalité des choses, heureusement que cette fois là, l'embrouille était filmée. Le calvaire qu'on m'a fait subir. On m'a humilié publiquement devant ma famille et vous (...) On s'est acharné sur nous durant des mois, des mois de patience où ils n'ont eu de cesse de mentir à mon sujet" avait-il écrit, avant de crier au complot : "Je n'ai jamais au grand JAMAIS levé la main sur une femme. Ce complot a éé perpétué pour me nuire".