Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Après son médecin Conrad Murray, c'est au tour des dirigeants de sa dernière tournée d'être sur le banc des accusés. Michael Jackson est mort depuis presque 4 ans et sa famille tente toujours de chercher les responsables. Nouveau bouc-émissaire : AEG, le promoteur de sa tournée This is it est accusé d'avoir exercé trop de pression sur le chanteur.

Michael Jackson, décédé depuis plus de trois ans, ne cesse de faire parler. Cette semaine, son célèbre moonwalk fêtait ses 30 ans. Aujourd'hui, il fait la Une pour toute autre chose. Sa famille cherche toujours les responsables de ce brutal décès. Après le médecin Conrad Murray, jugé coupable d'homicide involontaire en novembre 2011, c'est au tour des promoteurs de sa tournée d'être sur le banc des accusés. Le procès débutera mardi à Los Angeles.

Nouveau procès contre AEG

Cela fait un an et demi que le médecin Conrad Murray a été jugé et reconnu coupable du décès de Michael Jackson. Mais la famille du chanteur continue de chercher les potentiels responsables. Les nouveaux boucs-émissaires sont les dirigeants de sa dernière tournée This Is It. Le procès d'AEG s'ouvrira demain à Los Angeles et devrait voir se succéder à la barre les proches du "Roi de la Pop", dont ses enfants, sa mère et l'ex-docteur.

Trop de pression sur MJ ?

Tout commence il y a quelques mois, lorsque le Los Angeles Time publie des e-mails compromettantsde certains membres de la société de promotion, qui expliquent clairement que le chanteur déprime mais qu'il a un contrat à honorer. La mère de MJ accuse alors AEG d'avoir exercé une pression trop forte sur son fils, contribuant à dégrader son état mental et physique. Pour la société, Michael n'a pas attendu ses derniers concerts pour abuser des médicaments. Ses nombreux démêlés avec la justice, notamment les accusations de pédophilie, étaient principalement responsables de ses états de stress.

Sa famille réclame 40 milliards de dollars

Mais sa mère Katherine Jackson semble déterminée à faire payer AEG. Elle réclame pas moins de 40 milliards de dollars en dédommagement des revenus que son fils aurait encore pu engranger s'il n'était pas mort prématurément. Un montant que la société qualifie d'"absurde". La mort de MJ sera donc dans les prochains mois au centre de toutes les préoccupations.
Michael Jackson
Leaving Neverland : écoeurés par le documentaire, les fans de Michael Jackson s'insurgent
Michael Jackson : Virgil Abloh rend hommage au roi de la pop avec le défilé Louis Vuitton
Macaulay Culkin se confie sur sa relation amicale (et souvent critiquée) avec Michael Jackson
Michael Jackson accusé de pédophilie avec un nouveau documentaire : ses héritiers réagissent
voir toutes les news de Michael Jackson Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème