6 photos
Voir le diapo
Pour son tout premier rôle au cinéma, Mélissa Theuriau incarne Lucy, sans doute la femme singe la plus sauvage de Pourquoi j'ai pas mangé mon père. Et le réalisateur de ce film en motion capture n'est autre que son mari et le père de ses deux enfants : Jamel Debbouze. Sur le tournage, Mélissa Theuriau a découvert certaines facettes de la personnalité de son homme qui l'ont beaucoup émue. Elle en parle en interview pour Purebreak.

En 2006, c'est sur un plateau de tournage qu'ils se sont croisés la toute première fois. Lui faisait une apparition dans Astérix aux Jeux Olympiques, elle préparait un sujet sur le film. Une anecdote révélée par Mélissa Theuriau il y a quelques jours sur le canapé de Michel Drucker. Aura suivi une deuxième rencontre lors d'un dîner au festival du film de l'Alpe d'Huez... puis un beau mariage et deux enfants ! Aujourd'hui, leur histoire a vécu un nouveau moment fort sur un plateau de tournage. La jolie journaliste a effectivement intégré le casting de Pourquoi j'ai pas mangé mon père pour incarner Lucy, l'héroïne de l'histoire. Et de côtoyer son mari Jamel Debbouze en réalisateur pour la toute première fois.

"Jamel a été incroyable avec chacun de nous"

En interview pour Purebreak (en vidéo ci-dessus), Mélissa Theuria s'est confié sur le Jamel qu'elle a (re)découvert en tournage : "J'ai découvert davantage le doute qui l'habite. Même si j'en étais consciente avant, ça m'a touchée. Et parfois ça m'a effrayée pour lui. Parce que dans un projet de si longue haleine, on passe par beaucoup d'étapes, et même si le film parle de confiance en soi, il a douté énormément". Mais ce n'est pas tout. "J'ai aussi été touchée de le voir naître en tant que metteur en scène et réalisateur. Il a été incroyable avec nous. Il a été respectueux et bienveillant avec chacun. Il a valorisé chacun d'entre nous même quand il n'obtenait pas ce qu'il voulait. Il a su aller chercher autrement ce qu'il fallait pour nous diriger. Et ça c'est preuve d'une grande intelligence. Je le savais, mais d'y assister là, ça a été très émouvant", nous raconte Mélissa Theuriau.

"Ce rôle m'a permis de me libérer"

Si Jamel Debbouze faisait là ses premiers pas de réalisateur et metteur en scène, Mélissa Theuriau, elle, démarrait comme actrice. Si son personnage de Lucy n'était au départ pas du tout prévu pour elle, la journaliste a rapidement trouvé des points communs : "Elle me ressemble dans les désaccords qu'elle peut avoir avec sa moitié. Elle s'oppose souvent aux désirs d'Edouard. Mais ils sont aussi dans une même philosophie de vie, et c'est un peu notre cas aussi puisqu'on partage cet optimisme". Une première expérience au cinéma qu'elle est loin de regretter : "Cette opportunité est tombée au bon moment, au moment où on est moins paralysée par le jugement des autres et où on s'autorise à aller plus vers soi, vers ce qui nous fait du bien. Ca m'a permis de me libérer et je suis contente d'avoir osé".

L'intégralité de notre rencontre avec Mélissa Theuriau est à découvrir en vidéo dans notre diaporama.

Propos recueillis par Louise Wessbecher. Montage Margot Obriot.

A lire aussi sur Pourquoi j'ai pas mangé mon père : Un extrait vidéo exclusif de la première rencontre entre Edouard et Lucy / Get up et fais ton truc, le clip avec Jamel Debbouze

Mélissa Theuriau
Mélissa Theuriau, Florence Foresti... les mamans "qui assurent" selon les Français
Mélissa Theuriau : "Jamel Debbouze a douté énormément. Et ça m'a beaucoup touchée"
Mélissa Theuriau et Jamel Debbouze : "Nous avons une admiration mutuelle"
Mélissa Theuriau dans le prochain film de Jamel: "J'ai pris beaucoup de plaisir"
voir toutes les news de Mélissa Theuriau Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème