Ce n'est un secret pour personne, Matthieu Delormeau et Tonya Kinzinger sont aux commandes de la Star Academy 9 qui sera diffusée à partir de ce jeudi 6 décembre 2012, sur NRJ 12. Pour l'occasion, les deux animateurs de la Star Ac' ont fait des petites confidences à quelques heures du lancement. PurefansNews vous dit t

Ce n'est un secret pour personne, Matthieu Delormeau et Tonya Kinzinger sont aux commandes de la Star Academy 9 qui sera diffusée à partir de ce jeudi 6 décembre 2012, sur NRJ 12. Pour l'occasion, les deux animateurs punis par Pascal le grand frère dans le teaser du télé-crochet ont fait des petites confidences à quelques heures du lancement. PurefansNews vous dit tout !

Matthieu, tu dois gérer Tellement Vrai, le Mag, la Star Ac, ta boite de prod'. Ça fait beaucoup de choses non ?
Matthieu Delormeau : c'est une question d'organisation. Quand tu as toutes ces émissions, c'est vrai que ça fait beaucoup. En général j'enregistre deux, trois ou quatre Tellement Vrai le lundi et puis après je tourne quasiment tous les jours parce qu'il y a Le Mag et le jeudi, c'est la Star Ac'. Je ne fais rien d'autre en ce moment que de me lever en pensant aux audiences le matin et, jusqu'à minuit, je travaille. Quand je ne suis pas sur mes textes je suis en interview, sinon je suis sur le plateau en train d'enregistrer. Le peu de temps qu'il me reste, je le consacre au sport. Mais en même temps je ne vais pas me plaindre. Je pense que, ce qui m'arrive, c'est le rêve de tous les animateurs. C'est-à-dire de me retrouver à la tête de deux marques qui marchent super bien et j'espère que cette troisième fonctionnera aussi, c'est un vrai rêve de gosse. Et en plus elles sont différentes. Tellement Vrai c'est vraiment du sociétal, Le Mag c'est ma petite récréation avec toute la bande et Star Ac c'est du divertissement pur. Donc c'est juste génial ce qui m'arrive, tout ce que me donne NRJ 12 et la confiance que la chaîne a en moi.

As-tu hésité avant d'accepter de faire partie de l'aventure Star Academy ?
M.D
: Vraiment pas. Quand la chaîne a commencé à parler de la Star Academy au contraire, je me suis positionné. J'ai frappé aux bureaux et j'ai dit 'si vous cherchez quelqu'un je serais dans le coin, je pourrais me libérer, on peut en parler'. Et après c'était très très long parce qu'ils ont cherché le château, il a fallu signer avec Endemol. Enfin, c'est un processus qui est très long avant que ça arrive sur NRJ 12 et le choix des animateurs c'était la dernière cerise sur le gâteau.

Tu as annoncé il y a quelques mois sur Europe 1 que NRJ 12 allait réinventer la Star Ac' et faire une petite "révolution" comme le titre du générique l'annonce. Ça va donner quoi ?
M.D : Il y aura beaucoup des petits trucs en plus. Cette année, on aura un professeur en plus qui sera un prof de la gestion d'image, c'est hyper important. C'est une Star Ac' qui va être beaucoup plus tourné vers le numérique, qui va jouer avec les réseaux sociaux. Il va y avoir un groupe aussi. Quand vous regardez les émissions de télé-crochet dernièrement qu'est ce qui en est ressorti ? Les One Direction par exemple. En ce moment la mode des groupes revient et on est pile poil dans cette tendance-là. Soit un élève, soit un groupe va pouvoir ressortir de cette Star Academy. On a gardé l'idée de tout ce qu'était la Star Ac dans son ensemble, mais vous verrez qu'il y aura des nouveautés dans le château, dans les primes et dans l'animation.

Tonya, on sait que tu es une danseuse et une actrice. Alors comment en es-tu venue à animer la Star Academy ?
Tonya Kinzinger : Ça s'est fait déjà par une rencontre avec NRJ 12 en 2009 avec Stéphane Joffre-Roméas [directeur des programmes de NRJ 12, ndlr]. J'ai beaucoup aimé l'ambiance qui régnait dans cette chaîne alors, quand il m'a appelée cet été aux États-Unis et qu'il m'a parlé de cette aventure, j'ai sauté sur l'occasion. On avait très envie de retravailler ensemble. C'est vrai qu'au début j'ai pensé : 'c'est vrai que j'ai jamais fait ça, est-ce que se serait bien que je le fasse ?'. Mais après, je me suis dit que j'aimais bien toucher à tout. J'aime découvrir de nouvelles choses et apprendre. C'est ce qu'il y a de beau dans la vie, alors c'était l'occasion parfaite.

Comment t'es-tu préparée pour être animatrice ? Matthieu t'as donné quelques conseils ?
T.K
: Bien sûr ! Je m'appuie sur Matthieu, sur toutes ses connaissances, son savoir. Et ce qui était génial c'est que lorsqu'on a tourné le teaser je lui ai dit : 'tiens il faut attendre action pour partir chéri'. C'était mignon parce que c'était à mon tour de lui donner quelques conseils. Ca m'a fait plaisir de pouvoir lui rendre la pareille un petit peu. Mais d'un côté je ne me dis pas encore animatrice. Une fois que j'aurais fait la Star Academy, je pourrais peut-être le dire. Pour l'instant, je co-présente avec Matthieu, je vais juste amener ma personnalité et essayer de faire mon boulot le plus professionnellement possible.

Est-ce qu'il y a eu un bon feeling entre vous directement ?
T.K
: Il y a un bon courant qui est passé tout de suite. Moi je marche beaucoup au feeling, je pense que Matthieu c'est pareil. On s'est brièvement rencontré en 2009 pour une séance photos, je l'avais aperçu. C'est quelqu'un qui m'a paru très simple, très abordable, très cool. Il ne se prenait pas au sérieux et ça, ça me plaît. Donc quand on a eu l'opportunité de se rencontrer un peu plus longuement et de se découvrir l'un et l'autre, ce que j'avais pensé s'est confirmé. Ça s'est sublimé un petit peu et je pense que ça va aller de mieux en mieux.
M.D : C'est vrai que quand tu fais un duo comme ça à la télévision, l'idée ce n'est pas seulement que le duo soit bon techniquement parce que des animateurs il y en a d'autres que moi, il y en a d'autres que Tonya. L'idée c'est vraiment qu'il y ait une alchimie. C'est le principe de faire des essais, de voir s'il y a un truc qui passe entre les deux. Ça se voit assez vite. En quelques minutes tu te dis 'tiens ça le fait ou pas'. Et nous, vraiment ça l'a fait. D'ailleurs c'est pour ça qu'on a pu s'amuser sur les bandes-annonces parce qu'on a le même humour, on est de la même génération, on a les mêmes repères. C'est très important, j'ai insisté là-dessus et la chaîne aussi. Faut pas qu'il y ait une guerre ou de la concurrence. Là, ça va être 50/50. On s'adore et on sait que quoi qu'il arrive, on peut s'appuyer sur l'autre.

Vous ne stressez pas trop à quelques heures du lancement de la Star Academy ?
T.K
: Surtout quand les gens nous posent cette question (rire), sinon non.
M.D : Pour être honnête ça commence mais je pense que c'est du bon stress parce qu'on sait qu'on est prêts. Les textes sont biens, avec Tonya on a été sur le plateau, on est en train de répéter. Moi j'ai l'émission par coeur dans la tête. Il y a quelques mois maintenant, quand j'ai signé la Star Academy, j'étais hyper heureux et en même temps ça me paraissait loin. Et d'un coup quand on se retrouve à 48 heures du lancement c'est très étrange. Maintenant, c'est vrai que le stress vient avec le talent comme disait l'autre.
T.K : Je pense que c'est normal que nous soyons stressés. A chaque fois que je monte sur une scène de théâtre, je flippe comme pas possible. J'ai juste l'impression que j'ai un blanc qui va arriver. Je n'ai pas le même stress quand je tourne parce que l'on peut refaire une scène quand on la foire. Là, c'est dans les conditions du théâtre, c'est en direct. Mais on est deux, on est ensemble et c'est chouette de partager ça avec lui.

Avez-vous un remède anti-stress ?
T.K
: Pour moi, l'anti-stress c'est le travail .
M.D : Moi, mon remède c'est de ne pas être seul. Il ne faut pas que je reste seul dans ma loge parce que c'est là que le stress monte.

A quoi peut-on s'attendre pour le premier prime de la Star Academy ?
M.D
: Vous allez découvrir les professeurs, le château. Vous connaîtrez les candidats et vous verrez qu'il y a des vraies surprises. Je ne peux pas vous en dire plus mais il y en a qui ont des histoires très touchantes. Il y aura aussi une star française qui a un vrai passé avec la Star Academy qui sera là. Ce ne sera pas Jenifer ou Nolwenn Leroy. Il y aura aussi des stars internationales et des élèves vont chanter avec des artistes dès le premier prime.

Allez-vous nous faire le plaisir de chanter durant un prime ?
M.D : Ouh la !
T.K : Non ! (rires)
M.D : Tonya danse, c'est un truc de malade. J'espère donc qu'elle aura l'occasion de danser mais pas avec moi ! Je ne pense pas que l'on chantera. Peut-être qu'à la fin on fera une surprise...

Entre la Nouvelle Star et The Voice, la concurrence sera rude. Quels sont les atouts que la Star Academy aura pour attirer le public ?
T.K
: Pour moi, la Star Academy, c'est vraiment l'académie de l'apprentissage. Ce sont des élèves, des artistes en devenir. Ils vont trouver leur univers, le créer. Ce ne sont pas des professionnels accomplis comme on peut trouver dans The Voice on va pouvoir voir leur évolution. C'est cet aspect école qui est très important dans l'émission. Dans les autres émissions, on ne voit pas la rigueur du travail et c'est au fond ce qui m'intéresse. On découvre vraiment que ce n'est pas facile de devenir un artiste.
M.D : Je suis bien d'accord. En plus c'est marrant de les comparer parce que ce n'est pas la même chose. The Voice c'est pour les professionnels, la Nouvelle Star, c'est un télé-crochet pur. La Star Ac c'est différent. C'est vrai qu'il y a une partie télé-réalité, mais au sens positif du terme. C'est ce qui fait aussi que ce format est vendu depuis 10 ans dans 15 pays et que ça reste l'une des marques préférées des Français : on s'attache aux élèves. On va les voir vivre, évoluer, s'énerver, stresser, déprimer, tomber amoureux. Et c'est aussi parce que l'on a été moins touchés par une personnalités que les talents sortent. Pendant plusieurs mois, vous allez vivre avec eux tous les jours. Mais, il ne me semble pas que nous soyons opposés avec Nouvelle Star. Ce n'est pas le même soir et Cyril Hanouna, c'est un vrai pote. Je lui souhaite bonne chance et j'espère que les deux émissions vont cartonner. Il y a de la place pour tous.

Contenu exclusif. Ne pas mentionner sans citer Purefans News / Adobuzz.com

Matthieu Delormeau
Matthieu Delormeau annonce son départ de TPMP : "Il faut savoir passer à autre chose"
Matthieu Delormeau humilié par Cyril Hanouna dans Baba Noël ? Les internautes s'insurgent
Matthieu Delormeau en couple : il se confie sur son copain dans TPMP
Matthieu Delormeau célibataire à cause de TPMP : il dévoile une triste anecdote
voir toutes les news de Matthieu Delormeau Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème