Par Quentin Piton Journaliste Séries - Ciné
Journaliste spécialisé dans les séries, le cinéma, mais également les anime et mangas. Passe son temps à rêver d'Emma Watson, considère Olivier Giroud comme le GOAT et refuse de parler avec ceux qui sont contre la vérité absolue qui est : How I Met Your Mother est une meilleure série que Friends.
Luna Skye en deuil : elle annonce la mort de deux amies, droguées et violées lors d'une soirée
C'est une terrible nouvelle que vient de révéler Luna Skye à l'occasion d'une récente story Instagram. Alors que la candidate des Marseillais doit faire face à des problèmes de santé à la suite d'une opération ratée, elle vient d'annoncer les décès de deux amies américaines, droguées et violées lors d'une soirée. Bouleversée par ce drame, Luna a alors tenu à faire de la prévention auprès de ses abonnés.

Depuis plusieurs mois maintenant, Luna Skye est victime de terribles problèmes de santé. A la suite d'une opération de chirurgie esthétique ratée, la candidate de télé-réalité est aujourd'hui sujette à une infection régulière qui l'oblige à faire des allers/retours à l'hôpital afin de se faire traiter et ne pas risquer des séquelles encore plus graves.

Luna Skye annonce la mort d'une amie aux USA

Un quotidien déjà difficile à vivre pour la jeune femme, qui vient de s'assombrir un peu plus cette semaine. A l'occasion d'une story publiée sur Instagram ce jeudi 20 janvier 2022, l'ex-membre des Marseillais a en effet annoncé la mort de l'une de ses amies rencontrée durant son séjour aux USA.

"Il y avait une fille que je connaissais, à Los Angeles, on se voyait tout le temps en soirée, on a une tonne d'amis en commun. Elle est allée en soirée avec une copine et elle a rencontré trois mecs, ils ont sympathisé", a-t-elle dans un premier temps contextualisé. Puis, Luna Skye l'a ensuite précisé, "Il y avait ensuite une after party, et ces mecs leur ont proposé de les emmener en voiture. Depuis, plus de son, plus d'image. Elles ont été retrouvées toutes les deux, en face de deux hôpitaux différents. Une était déjà morte, Christy (24 ans), c'était ma pote, et l'autre, Hilda (26 ans), elle a été plongée dans le coma avant qu'on la débranche".

Selon les premiers détails auxquels elle a pu avoir accès, les deux jeunes femmes auraient été "violées" avant de décéder des suites d'une "overdose de drogues très fortes". De quoi profondément briser le coeur de Luna Skye, d'autant plus que l'un des suspects dans cette affaire n'en serait pas à son coup d'essai et serait à l'inverse responsable d'une dizaine d'agressions du genre.

La honte doit changer de camp pour Luna Skye

Face à cette tragédie, Luna Skye - qui a confessé avoir déjà connu une telle situation par le passé, a donc souhaité faire de la prévention afin de permettre à son public d'être conscient de tels dangers et l'inciter à toujours faire très attention. "On sort en soirée et on fait confiance à n'importe qui. Je sais qu'il y a beaucoup de jeunes filles qui me suivent, mais vous ne connaissez pas les gens, ni leurs intentions", a-t-elle rappelé.

Bouleversée par cette histoire, elle a tenu à le répéter : la honte n'a pas à se situer du côté des victimes, mais bien de celui des coupables. Aussi, elle espère désormais que les potentielles personnes agressées et abusées trouveront le courage de prendre la parole afin, peut-être, d'éviter aux coupables de continuer et potentiellement causer la mort d'innocentes, comme son amie, "Moi, je n'ai plus honte de mettre le mot victime sur ma personne, ça ne veut pas dire que je suis une moins que rien. J'ai peut être fait des mauvais choix mais ce n'est pas grave, il faut parler et faire de la prévention, surtout pour qu'il n'y ait pas d'autres personnes comme nous".

Un discours très fort qui intervient quelques jours après le témoignage de Lena Guillou (Les Marseillais à Dubaï) qui révélait avoir été victime de GHB lors d'une soirée.