C'est ce mercredi 10 avril que l'un des meilleurs films d'animation de ces dernières années débarque au cinéma, à savoir : Les Croods. Ce film centré sur une famille préhistoriquement drôle, dont les voix françaises sont assurées par Kev Adams et Bérengère Krief, va vous emmener dans un univers hilarant, merveilleux et émouvant. Oui, Dreamworks vient de réaliser l'une des pépites de cette année. Purebreak vous livre sa critique.

Tandis que la famille des Croods a toujours vécu dans sa grotte, pour le plus grand désespoir de Eep, leur vie va être bouleversée lorsque le monde va se mettre à changer pour devenir ce qu'il est actuellement. L'occasion pour tout le monde de partir pour la première fois vers l'inconnu et de découvrir des paysages fantastiques. Malheureusement, Grug, le chef de clan ne va pas aimer ce changement, et un fossé générationnel va se creuser entre lui et sa famille. C'est ainsi que celle-ci va se lancer dans sa plus grande aventure, en essayant de survivre et résister à de nouveaux dangers afin de ne pas devenir de l'histoire ancienne...

Un humour ultra efficace

Le point positif des Croods, c'est que son humour prend forme grâce à des trouvailles scénaristiques originales. On n'assiste pas à une histoire réelle prenant place au temps de la préhistoire, puisque les héros font face à des monstres encore jamais vus, ont des capacités hors normes, et le personnage de Guy qui apparaît ici comme un jeune homme moderne, nous donne le droit à de nombreuses blagues et trouvailles anachroniques très bien trouvées... On pourra notamment retenir ces scènes absolument géniales où les personnages découvrent le concept des chaussures, du feu, de l'appareil photo... Oui, c'est culte.

Des relations très travaillées

De plus, bien que les personnages soient stéréotypés (la vieille qui est folle, le papa coincé, le jeune ultra moderne, la fille rebelle...), l'une des réussites de ce film est le traitement des relations entre eux. Si on adore la relation entre Grug et sa belle-mère, c'est celle entre lui et Eep qui nous fascine. Avec son côté intemporelle, cette intrigue devrait toucher énormément de personnes. Et justement, l'émotion y est énormément présente pour notre plus grand bonheur.

Un film émouvant

Car si le film est extrêmement drôle, il se démarque de ses concurrents grâce à de nombreuses scènes touchantes. Malgré une histoire surréaliste, les scénaristes savent jouer avec les codes du moment et ce choc des générations parfois douloureux pour tout le monde. On assiste à un traitement de la relation parents/ado très intéressant et bien amené, sans que jamais ça ne soit lourd ou répétitif. Entre le refus d'avancer et l'impression de passer à côté de leur vie, les personnages dévoilent des facettes très mignonnes, émouvantes et irrésistibles. Et il n'y a pas plus bel exemple que l'une des scènes finales, qui est tout simplement sublime et vous fera pleurer sans aucune difficulté. Oui, Les Croods est un film magique et plein de surprises.

Conclusion

Au final, tandis que Pixar se contente pour l'instant de suites comme Monstres Academy ou bientôt Le Monde de Dory, Dreamworks nous livre une histoire aussi originale que géniale. On rit, on pleure et on rit encore, avec pour une fois une 3D intéressante mettant en valeur des décors époustouflants, dont James Cameron pourrait s'inspirer pour Avatar 2. Oui, les Croods nous ont fait rêver et comme dirait Faf Larage, auteur de la BO du film : "Les Croods, c'est mortel".

Les Croods
Les Croods 2 : quand la suite du film d'animation préhistorique est-elle prévue ?
Les Croods : retour prochain à l'âge de pierre avec une suite
Les Croods : une famille préhistoriquement drôle et émouvante (CRITIQUE)
Les Croods - Faf Larage : "Le film est mortel, j'ai fait le truc avec les gamins et j'ai kiffé" (interview)
voir toutes les news de Les Croods Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème