Yann Moix clashe Les Bleus pour sa première dans Les Terriens du samedi.
Pour sa première dans l'émission Les Terriens du samedi, animée Thierry Ardisson sur C8, Yann Moix s'en est pris à l'équipe de France. Car même si Les Bleus ont gagné la Coupe du Monde 2018, les footballeurs se seraient "comportés comme des enfants gâtés" selon l'ancien chroniqueur de ONPC. Celui-ci a d'ailleurs étayé son propos avec l'exemple du champagne à 1.000 euros la bouteille qu'ils auraient versés sur le sol.

"Ils vident des bouteilles à 1.000 euros sur le sol"

Fini ONPC sur France 2 aux côtés de Laurent Ruquier, Yann Moix a désormais sa chronique dans Les Terriens du samedi, le programme présenté par Thierry Ardisson sur C8. Et pour sa première ce samedi 15 septembre 2018, il a dévoilé ses Moix d'Or, des récompenses que les lauréats auraient préféré ne pas recevoir. Et comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus (à partir de 2,10 minutes), le chroniqueur a décerné l'un de ses prix aux Bleus.

"Ça résume absolument tout le mal français. C'est-à-dire que lorsqu'on gagne, on se comporte exactement comme lorsqu'on perd. Gagner en France, c'est perdre à l'envers" a ainsi commencé par lâcher Yann Moix, avant de préciser : "L'équipe gagne le Mondial et pour faire la fête, d'abord ils détruisent les Champs-Elysées, c'est les bases et ensuite, ils vont à Miami au milieu de prostituées avec un truc très symbolique de la France. Plutôt que de faire mousser le champagne et de faire exploser le bouchon vers le ciel comme on fait pour le Bol d'Or, pour Les 24 Heures du Mans ou en Formule 1, ils vident des bouteilles à 1.000 euros sur le sol et ça c'est exactement français".

"On gagne et le champagne finit sur le sol. On baisse le goulot" a-t-il déploré, en citant une phrase de Sylvain Tesson : "C'est un pays dans lequel des gens au paradis se croient en enfer parce qu'ils se le font tout seuls, l'enfer". Une analyse avec laquelle Thierry Ardisson et Laurent Baffie semblent d'accords.

"Les Bleus se sont comportés comme des enfants gâtés"

Comme l'a rapporté le HuffPost, présent lors du tournage de l'émission, Yann Mois aurait aussi déclaré que "les Bleus se sont comportés comme des enfants gâtés". "Je trouve qu'il est totalement pornographique de renverser sur le sol des bouteilles de champagne à 1.000€. Le geste de la victoire de faire jaillir un champagne vers le ciel est une belle image mais l'inverse est pitoyable" aurait-il aussi ajouté, "Des gens gagnent le tiers d'une bouteille et laisser couler du champagne sur le sol est indigne".

Pas vraiment supporter de l'équipe de France, l'écrivain a cependant tenu à préciser que malgré ce clash, il n'a rien contre les sportifs : "Je déteste le football, même si je n'en veux pas aux gens qui le pratiquent et le regardent. Mais je suis content que ça existe pour laisser une certaine violence s'écouler dans la société".