Jason Voorhess : le tueur du film Vendredi 13 revient... dans une pub incitant à porter des masques
"Porter un masque peut être effrayant. Ne pas en porter peut être mortel". Afin d'inciter les New Yorkais à porter un masque pour lutter contre la propagation du coronavirus (Covid-19), une entreprise américaine a eu l'idée de mettre en scène Jason Voorhess, le célèbre serial killer des films "Vendredi 13". Regardez, il en deviendrait presque attachant.

Les masques vont-ils devenir à la mode ? Depuis le début de la crise sanitaire du coronavirus (covid-19), il est fortement recommandé d'en porter un lorsque l'on sort et il est parfois même obligatoire dans les transports et les magasins. Très vite, tout le monde a profité du confinement pour sortir sa machine à coudre, ses tissus, ses élastiques afin de fabriquer ses propres masques. Certains designers ont été jusqu'à créer des masques version luxe... En ce qui concerne les masques en papier, les grands surfaces ont rapidement été prises d'assaut, tout ça pour qu'ils finissent jetés par terre, dans les rues...

Le serial killer de "Vendredi 13" de retour

D'autres en revanche les mettent mal ou refusent d'en mettre, au risque de contaminer les autres ou de se faire contaminer. C'est le cas de cette cliente d'un Starbucks qu'un serveur a refusé de servir... Alors pour encourager à porter un masque et lutter contre la propagation du virus, certains ont fait preuve de beaucoup d'imagination. Une publicité américaine met en scène Jason Voorhess, le célèbre serial killer de Vendredi 13.

"Porter un masque peut être effrayant. Ne pas en porter peut être mortel"

"Le masque rend les gens mal à l'aise.", reconnait le tueur qui effraie tous ceux qu'il croise. "J'aimerais que les gens me voient comme je suis. Je sais, c'est le truc de la tronçonneuse, j'ai compris, je n'ai pas la meilleure réputation. Mais le truc est que, derrière le masque, je suis un type normal.", assure-t-il avant de rencontrer une petite fille qui lui donne un masque chirurgical, sans trous contrairement au sien. "Porter un masque peut être effrayant. Ne pas en porter peut être mortel", dit la pub réalisée par l'agence Ogilvy qui incite les New Yorkais à porter un masque. Le message est clair.

Vendredi 13
Le tueur flippant du film Vendredi 13 revient... dans une pub incitant à porter des masques
News
essentielles
sur le
même thème