Le rappeur français Rosko cartonne grâce à un titre datant de 2015... qui s'appelle "Corona Virus"
Le coronavirus compte désormais 257 cas de contamination en France à ce jour. Le titre "Corona Virus" de Rosko crée d'ailleurs le buzz sur YouTube et sur les plateformes de streaming comme Spotify. Sauf que cette chanson date en réalité... de 2015 ! Le rappeur français a tout de suite mis fin aux rumeurs complotistes en précisant avoir écrit sur la bière mexicaine et non sur l'épidémie.

Une ancienne chanson refait surface... parce qu'elle s'appelle "Corona Virus"

Alors qu'Apple a fait une belle surprise à ses employés chinois confinés chez eux ou encore que Benjamin Samat a créé la polémique avec sa pub pour des masques en pleine période d'épidémie du coronavirus, c'est au tour d'une chanson de faire le buzz. Il faut dire que le titre est évocateur : Corona Virus. Un morceau du rappeur français Rosko sorti... en 2015 sur l'album "Du bitume jusqu'à la lune".

Dans les paroles, Rosko rappait : "Putain, je respire plus, j'ai plus de poumons". Un texte qui peut paraître prémonitoire, puisque le coronavirus qui cause la maladie Covid-19 provoque notamment des difficultés respiratoires. Sauf que l'artiste frenchy n'avait pas du tout prévu cette contamination mondiale à l'avance ! En réalité il parlait de la bière mexicaine. Vous savez, la Corona, qui a d'ailleurs été très largement détournée sur les réseaux sociaux depuis que le virus du même nom a infecté pays après pays.

Des américains complotistes s'interrogent

Interrogé par Interlude à propos de ce morceau qui pourrait peut-être devenir un tube, Rosko a expliqué : "Avec mes amis, on est des buveurs de Corona. C'est notre bière préférée. J'avais ce texte qui traînait depuis quelques temps", "et je savais que la famille des coronavirus touchait les poumons. Du coup, le parallèle était trouvé entre la bière et le virus". Voilà donc l'explication toute simple. Aucun complot, aucun pressentiment de ce que serait le coronavirus aujourd'hui.

"J'ai des américains complotistes qui me demandent comment j'étais au courant avant tout le monde" a-t-il même avoué, assurant donc que sa chanson ne fait qu'évoquer de la bière, rien de plus. Grâce à l'épidémie éponyme, son morceau Corona Virus est de plus en plus écouté sur les plateformes de streaming musicales. "Depuis janvier, j'ai eu plus de 40 000 streams rien que sur Spotify. Normalement, c'est les scores que je fais en un an" a-t-il confié, ajoutant : "Je ne pensais pas que ça allait prendre une telle ampleur".

News
essentielles
sur le
même thème