Il attaque un SDF et vole son chien, la vidéo polémique d'une association de défense des animaux : le chien bientôt rendu
Il attaque un SDF et vole son chien, la vidéo polémique d'une association de défense des animaux : le chien bientôt rendu
Il y a quelques semaines, on vous parlait de la polémique entourant une association de défense des animaux qui avait "volé" ou au moins retiré de force un chien à un SDF en plein coeur de Paris. L'histoire avait fait grand bruit sur le web où une pétition avait même été lancée. Aujourd'hui, on apprend que le chien, prénommé Linda, devrait être prochainement rendu à son propriétaire.

Linda bientôt rendue à son propriétaire

Après les doutes des internautes, c'est la police qui a statué. Selon le site Planètes Animaux.com qui a pu s'entretenir avec Antony Blanchard, Président de l'association Cause Animale Nord mis en cause dans l'affaire, Linda, le chien enlevé à son propriétaire à Paris le 19 septembre devrait lui être rendu prochainement. Souvenez-vous, nous vous avions parlé de cette affaire. Sur une vidéo qui avait largement circulé sur Internet, le jeune homme avait été filmé attaquant un sans-abri et lui volant son chien. Dans la presse, il avait alors indiqué que le chien n'était pas dans son état normal au moment des faits.

Suite à une enquête, la police aurait déterminé que les papiers de Linda, le chien volé, étaient en règle et que son propriétaire, un SDF roumain, ne fait partie d'aucun réseau. Par conséquent, l'animal pourrait être rendu à son propriétaire rapidement. Il faudra tout de même attendre la fin de la procédure pour qu'elle retrouve son maître et elle sera placée dans un refuge en attendant cette date.

>> Héroïque : il libère un chien enterré vivant depuis des jours sous un trottoir ! / Émouvant : il retrouve son chien après 8 ans de séparation <<

Le Président de l'association inculpé

Selon Planète Animaux, Antony Blanchard aurait été placé en garde à vue hier, jeudi 1er octobre, et c'est suite à cela qu'il aurait accepté de rendre le chien contre sa remise en liberté. Le Président de Cause Animale Nord a été inculpé pour "vol en réunion avec agression" et pourrait écoper d'une peine de prison avec sursis et d'une amende. Interrogé par Planète Animaux, ce dernier nie un acte de violence. "Je suis en tort, mais ça partait d'un bon sentiment, je voulais sincèrement aider Linda. Je suis simplement triste de savoir qu'elle va devoir rester en chenil tout le temps de la procédure, j'aurais préféré qu'elle puisse rester dans la famille d'accueil qui l'héberge actuellement, elle y aurait été plus heureuse que dans une cage" a-t-il déclaré.

>> Un pilote pose son avion en urgence pour sauver la vie d'un chien en danger <<