2 photos
Voir le diapo
En plein drame, il y a aussi eu quelques belles histoires la semaine dernière, comme celle de Lassana Bathily. Employé de l'hypermarché casher ciblé par Amedy Coulibaly, ce jeune malien de 24 ans a sauvé la vie de nombreux clients en les enfermant dans la chambre froide du magasin. Moins d'une semaine plus tard, on apprend qu'il sera naturalisé français la semaine prochaine.

La semaine dernière, les terribles attentats contre Charlie Hebdo et la prise d'otage Porte de Vincennes ont fait 17 morts et ému des millions de personnes à travers le monde. Pour rendre hommage aux victimes, de nombreux rassemblements ont été organisés le week-end dernier en France et à l'étranger. Mais ces terribles événements ont été également marqués par des histoires incroyables par exemple celle de Lilian Lepère, resté caché pendant plus de 8h sous un évier dans l'entrepôt où s'étaient réfugiés les frères Kouachi. Et puis il y a aussi l'acte héroïque de Lassana Bathily.

Lassana Bathily, le héros de Porte de Vincennes naturalisé français

Le vendredi 9 janvier, il travaillait à l'hyper-marché casher où Amedy Coulibaly a pris en otages plusieurs clients et tué quatre personnes. Lorsque le terroriste arrive, Lassana est au sous-sol, entend des coups de feu puis aperçoit des clients en train de descendre l'escalier. Très rapidement, il leur propose de se cacher dans les chambres froides dont il coupe l'alimentation. Lui ne reste pas caché puisqu'il réussi à s'échapper et donne des renseignements aux policiers. Une quinzaine de personnes sont sorties saines et sauves de cette prise d'otage grâce à lui.

Arrivé en France en 2006, Lassana Bathily a obtenu une carte de séjour en 2011 et rêve d'obtenir la nationalité française. Une chose dont il fait part à François Hollande qui l'a appelé dimanche pour le féliciter du sang froid dont il a fait preuve. Ce jeudi 15 janvier, c'est Bernard Cazeneuve qui a annoncé que le jeune homme de 24 ans sera naturalisé français mardi prochain à 18h30. Une pétition en ce sens, lancée par le CRAN (Conseil représentatif des associations noires de France), rassemblait plus de 298 000 signatures.

"On est des frères"

Après la prise d'otage, Lassana Bathily avait témoigné sur BFM TV, expliquant comment il avait pu sauver les clients du magasin. "Je suis musulman pratiquant, j'ai aidé des juifs car on est des frères" avait-il déclaré à la chaîne tout en rendant hommage à Yohan, un de ses collègues qui fait partie des victimes. Et quand on lui demande s'il se considère comme un héros, Lassana Bathily répond : "Peut-être, je ne sais pas. Je suis Lassana, j'ai sauvé des gens. Je ne vais pas prendre la grosse tête".

A lire également : Je suis Charlie : après le drame, une appli en soutien à Charlie Hebdo cartonne / Charlie Hebdo : le dernier numéro s'arrache... et se vend à prix d'or sur eBay / Une fillette de 5 ans parle des attentats de Charlie Hebdo : sa réaction touchante et innocente