La Reine des Neiges : des policiers placent un mandat d'arrêt sur la tête d'Elsa
La Reine des Neiges : des policiers placent un mandat d'arrêt sur la tête d'Elsa
La Princesse Elsa en prison ? Convaincues qu'elle est la cause des températures glaciales qui frappent actuellement une partie des Etats-Unis, les forces de l'ordre d'une ville américaine viennent de placer un mandat d'arrêt... contre La Reine des Neiges. Enfin presque !

Il y a des policiers qui ont un peu trop écouté "Libérée, délivrée". Après New-York - qui vient de connaître l'une des plus grosses tempêtes de neige de son histoire, c'est au tour de l'Etat du Kentucky de faire face actuellement à une vague de froid sans précédent. Des températures glaciales auxquelles les forces de l'ordre du comté d'Harlan ont réagi avec beaucoup humour en annonçant, le 18 février dernier, rechercher morte ou vive... la Reine des Neiges.

La Reine des Neiges poursuivie par la police

"Alerte info ! La police d'Harlan vient de déposer un mandat d'arrêt contre la Reine Elsa d'Arendelle. Le suspect est une femme blonde, aperçue pour la dernière fois dans une longue robe bleue et connue pour chanter sans cesse 'Let it Go!'. Comme l'atteste le temps, elle est très dangereuse. N'essayez donc pas de l'appréhender seul", peut-on lire dans un communiqué délirant - et bien évidemment ironique - partagé sur la page Facebook des policiers de la ville.

Une blague qui fait le buzz

D'abord simple blague réservée aux quelques 2000 personnes abonnées à ladite page, celle-ci, rapportée par de nombreux médias, fait actuellement le buzz aux Etats-Unis depuis sa publication. "Blague à part, le temps est très dangereux et cela risque de devenir pire", a précisé les policiers américains. De quoi rassurer les jeunes fans d'Elsa, attristés à l'idée de voir leur idole finir derrière les barreaux. La Reine des Neiges n'a en tout cas pas fini de draguer sur Tinder...

Pour mémoire, La Reine des Neiges 2 sortira au cinéma courant 2016.

News
essentielles
sur le
même thème