La marche des fiertés aura bien lieu le 27 juin, mais virtuellement
2 photos
Voir le diapo
Alors que la crise du coronavirus et l'interdiction des rassemblements de plus de 5000 personnes empêchent la traditionnelle marche des fiertés d'avoir lieu à la date symbolique du 27 juin 2020, elle aura bel et bien lieu... mais virtuellement ! Au programme : concerts, performances et discours pour la lutte pour la visibilité des droits et libertés de la communauté LGBT+.

Coachella, Euro de football, Festival de Cannes, concerts, sorties de films... La liste des événements qui devaient avoir lieu en 2020 et qui ont été annulés ou reportés à cause de la crise sanitaire du Coronavirus est longue, et elle continue de s'allonger puisqu'un événement important vient de s'ajouter : la marche des fiertés.

Alors que le mois de juin - mois des Fiertés - est important pour la communauté LGBT+ et que la Gay Pride était initialement prévue le 27 juin 2020 à Paris, elle a dû être reportée à cause de l'interdiction de rassemblements de plus de 5.000 personnes. Elle aura donc lieu le samedi 7 novembre, sauf si les conditions sanitaires l'en empêchent. Et c'est loin d'être le seul événement à avoir été reporté. Selon la European Pride Organizers Association (EPOA), au moins 500 marches, parades et festivals LGBTQI+ à travers le monde ont été annulés ou reportés cette année.

La marche des fiertés aura bien lieu le 27 juin.. mais virtuellement

Sauf que le 27 juin est une date symbolique pour la lutte pour la visibilité des droits et libertés de la communauté LGBT+ (Lesbienne, Gay, Bisexuel, Transgenre, Transsexuel, Queer...), puisque c'est à cette date qu'ont eu lieu les émeutes de Stonewall de 1959, à New-York, considérées comme la première fois que la communauté LGBT+ a fait face à la répression aux États-Unis.

Afin de l'honorer malgré le contexte actuel, le comité Inclust a alors annoncé que cette 42ème édition de la Marche des fiertés LGBT+ aura tour de même lieu ce jour là... mais en ligne. Organisée par l'Interpride et l'EPOA, elle prendra la forme d'un live streaming de 24 heures avec concerts, performances et discours d'activistes et d'artistes queers du monde entier, depuis chez eux.