Le casting de La Casa de Papel lors d'une interview pour PRBK. La Casa de Papel : alors que la saison 5 partie 1 arrive ce 3 septembre 2021 sur Netflix, retour sur les intrigues les plus folles de la série
La Casa de Papel saison 5, partie 1, débarque ce vendredi 3 septembre 2021 sur Netflix. L'occasion de retrouver le casting avec Álvaro Morte (le Professeur / El Profesor), Úrsula Corberó (Tokyo), Itziar Ituño (Raquel / Lisbonne), Miguel Herrán (Rio), Jaime Lorente (Denver), Darko Perić (Helsinki), Esther Acebo (Mónica / Stockholm)... Mais en attendant de voir ce que réserve la suite, retour sur les intrigues les plus folles de la série espagnole !

Alors que les fans de La Casa de Papel attendent la saison 5, partie 1 de La Casa de Papel (dispo le vendredi 3 septembre 2021 sur Netflix), retour sur quelques intrigues totalement folles ! Car oui, il y a eu des moments ridicules et des scènes un peu idiotes dans certains épisodes, mais au final, on a aussi eu des surprises au niveau des intrigues. Alors voilà un récap de nos intrigues oufs préférées !

Berlin qui se sacrifie : personne ne s'y attendait

Alors au départ, Berlin (Pedro Alonso) n'était pas forcément le perso préféré des fans de La Casa de Papel. Mais au fil des intrigues, il devient de plus en plus intéressant, au point de devenir l'un des persos préférés des abonnés Netflix. Sauf qu'avec l'intrigue qui emmène Berlin à son sacrifice, il meurt à la fin de la saison 2. Eh oui, une surprise pou les fans qui le pensaient égocentrique. Jamais ils n'auraient pu s'imaginer que le braqueur allait mettre sa vie en danger pour sauver tous les autres, leur laisser le temps de s'enfuir pendant qu'il s'occupe de la police. Il se fait alors tirer dessus dans une scène atroce.

Quand le Professeur se fait avoir à son propre jeu

A la fin de la saison 3 de La Casa de Papel, les scénaristes ont ficelé une intrigue là aussi surprenante et efficace : le Professeur (Álvaro Morte) se fait avoir à son propre piège. Il se fait mener par le bout du nez par la négociatrice Alicia (Najwa Nimri). Lui qui est le cerveau des braquages va croire son ennemie et imaginer que sa bien-aimée, Raquel / Lisonne (Itziar Ituño) est morte. Tout ça grâce à une intrigue pleine de manipulations et à un coup de feu au bon moment !

Une intrigue plus politique avec l'arrestation de Rio

Tokyo (Ursula Corberó) et Rio (Miguel Herrán) étaient enfin OKLM dans la saison 3, profitant de leur amour. Mais c'était sans compter les scénaristes de La Casa de Papel et leurs intrigues ! Rio se fait arrêter par Interpol et se fait torturer. La série espagnole a ainsi pris un virage plus politique et plus sombre. Mais surtout, une fois les explications derrière le braquage pour faire libérer Rio, on se rend compte que cette intrigue est ouf ! Secrets et corruption, respect des droits de l'Homme... Les épisodes font alors passer un message de résistance, d'antisystème. Et les braqueurs deviennent plus que jamais des Robins des bois modernes.

La façon dont les scénaristes ont tué Nairobi

Alors là aussi, pour écrire la mort de Nairobi (Alba Flores), il fallait de l'idée ! Alors que les fans de la série adoraient Nairobi, une intrigue (ruse bien faite d'Alicia) provoque sa mort. La négociatrice montre qu'elle détient le fils de la braqueuse et le fait avancer devant la fenêtre où se trouve Nairobi pour qu'elle soit à découvert. Et là, les snipers n'ont plus qu'à tirer... Sauf que ça ne s'arrête pas là puisque Tokyo et les autres sauvent Nairobi grâce une opération WTF. Finalement, c'est Gandia (Jose Manuel Poga), qu'on n'avait pas vu venir, qui tue Nairobi. Une manigance qui va loin et qu'on espérait ne jamais voir, même si c'était bien trouvé.

Tokyo qui débarque sur sa moto

Niveau intrigue spectaculaire (tout du moins visuellement), il y a aussi Tokyo qui réussit d'abord à s'échapper grâce à des Serbes envoyés par le Professeur, dans la saison 2. Mais ce n'est pas tout, le plus impressionnant est à venir : elle enfourche une moto en mode badass et réussit à retourner à l'intérieur de la Fabrique nationale de la monnaie et du timbre. Une scène bluffante !

Tokyo dans La Casa de Papel
Tokyo dans La Casa de Papel

L'identité de Manille révélée : les scénaristes avaient tout prévu

Au début, beaucoup de téléspectateurs ont clashé l'arrivée de Manille dans la saison 3, ne comprenant pas, d'où elle sort. Car dans les saisons 1 et 2, elle était totalement absente et pas du tout évoquée. Mais en fait, les showrunners ont fini par révéler l'identité de Manille : l'otage, incarnée par Belén Cuesta, s'appelle Julia. C'est la filleule trans de Moscou, engagée pour être une infiltrée du Professeur...

Manille dans La Casa de Papel
Manille dans La Casa de Papel

Palerme était in love de Berlin, l'intrigue surprenante qui explique tout

La saison 4 de La Casa de Papel fait une révélation de taille : Palerme (Rodrigo de la Serna) était amoureux de Berlin. Alors ça, là aussi on s'y attendait pas ! Mais cette intrigue explique bien des choses. C'est après avoir pris un râteau de Berlin que Palerme devient totalement instable et veut absolument prendre le contrôle du plan et du braquage dans la saison 4. Une façon de contrôler la seule chose qu'il peut encore contrôler dans sa vie. Son coeur et sa vie amoureuse ayant été meurtris, il se concentre sur son "job" (si on peut dire ça).

Découvrez les épisodes de La Casa de Papel saison 5, partie 1, dès ce vendredi 3 septembre 2021 sur Netflix.

La Casa de Papel - Saison 5
La Casa de Papel saison 5, partie 2 : les 7 pires moments qui prouvent que le ridicule ne tue pas
La Casa de Papel saison 5, partie 2 : quelle fin pour la série ? Le récap 100% spoilers
La Casa de Papel : pas de saison 6, le créateur explique pourquoi la série s'arrête
La Casa de Papel saison 5, partie 2 : Enrique Arce tacle la fin d'Arturo "je suis quelque peu déçu"
voir toutes les news de La Casa de Papel - Saison 5 Découvrir plus d'articles