Jujutsu Kaisen : nouveau record fou pour le manga de Gege Akutami
Les fans de Jujutsu Kaisen sont de plus en plus nombreux dans le monde. Alors que le 17ème tome arrive le 4 octobre 2021, le manga de Gege Akutami a en effet battu un nouveau record fou. Et ça, c'est grâce à l'histoire passionnante du mangaka mais aussi grâce au succès de l'anime du studio MAPPA.

Jujutsu Kaisen : le manga de Gege Akutami bat un record

Le shōnen manga de Gege Akutami, Jujutsu Kaisen, continue de cartonner et de battre des records. Alors que le mangaka a annoncé la fin du manga pour 2023, en attendant, le succès est au rendez-vous. Jujutsu Kaisen est publié dans le magazine Weekly Shōnen Jump depuis mars 2018 et publié par la maison d'édition japonaise Shūeisha en volumes reliés. Et ce lundi 27 septembre 2021, l'éditeur Shueisha a annoncé un nouveau record fou ! Il y a plus de 55 millions d'exemplaires de Jujutsu Kaisen en circulation dans le monde (impressions physiques et digitales).

Déjà, le 15ème tome du manga était à 1,5 million d'impressions pour son 1er tirage. Le 16ème tome de Jujutsu Kaisen avait un tirage à carrément 2 millions. Le 17ème tome, lui, sortira le 4 octobre 2021. Jujutsu Kaisen est dans le top 10 des mangas les plus vendus au Japon. Il est plus précisément numéro 2, derrière Demon Slayer, avec 23 797 483 exemplaires vendus.

Le manga Jujutsu Kaisen a encore plus de succès depuis la sortie de l'anime

Le site Anime News Network précise que le manga Jujutsu Kaisen a fait un bon de 650 % depuis la sortie de l'anime. Eh oui, en plus du manga, il y a la série animée du studio MAPPA (24 épisodes). Et clairement, depuis la diffusion de la saison 1 entre octobre 2020 et mars 2021, le succès du manga est encore plus grand. Il faut dire que la série a reçu le prix "Anime de l'année" aux Anime Awards 2021 de Crunchyroll en février 2021. Et une saison 2 est prévue pour 2022, en plus d'autres possibles projets.

Et pour celles et ceux qui ne connaissent pas encore Jujutsu Kaisen, voilà de quoi ça parle : Yūji Itadori, un lycéen, ingurgite la relique de Ryōmen Sukuna (le plus puissant des fléaux). Les fléaux se créent à cause des émotions négatives des être humains. Alors que les exorcistes veulent tuer Yūji pour combattre Sukuna, le jeune est finalement sauvé grâce à une invention de Satoru Gojo, alias le plus puissant des exorcistes. Yūji Itadori est donc sauf, mais va devoir se lancer dans une toute nouvelle aventure, inédite pour lui : devenir exorciste pour éliminer les fléaux et sauver l'humanité.