Jeremstar lors d'une interview pour PRBK. Jeremstar innocent : "victime d'un complot" pour le JeremstarGate, il se confie heureux et en larmes
En janvier 2018, Jeremstar était accusé à tort d'appâter des mineurs pour son ami Babybel (Pascal Cardonna). Un jeune homme avait même porté plainte contre lui en mentant, avant de se rétracter. Le spécialiste de la télé-réalité connu pour ses interviews baignoires avait été écarté de C8, où il était devenu chroniqueur. Mais 3 ans et demi après la polémique, il a enfin officiellement été innocenté par la justice. Jeremstar est revenu, ému et en larmes, sur l'affaire alors surnommée le Jeremstar Gate.

Jeremstar innocenté : il partage en pleurs son soulagement, après 3 ans et demi d'attente

Jeremstar, de son vrai nom Jérémy Gisclon, a été innocenté dans l'affaire qui avait alors été appelée le "Jeremstar Gate". L'ancien YouTubeur et blogueur spécialiste de la télé-réalité a changé de vie, loin de la télé-réalité. Jeremstar a écrit un livre La vérité, toute la vérité et était venu se confier à PRBK sur ses projets dont son spectacle Jeremstar, Enfin sur scène. Sur son compte Instagram, il a révélé, ému, avoir enfin gagné le procès : "3 ANS ET DEMI POUR QUE LA JUSTICE ME DONNE RAISON. J'ai reçu un courrier du procureur de Nîmes, en charge de l'enquête de ce qui a injustement été appelé le 'Jeremstar Gate' par mes cyberagresseurs et les médias".

"Je suis innocent" a-t-il déclaré dans un post Instagram, précisant avoir été "victime d'un complot". En pleurs dans sa story Insta, il a remercié les internautes et les proches qui l'ont soutenu pendant cette période compliquée, en particulier son petit ami qui a été un vrai soutien. Et Jeremstar a même partagé le document officiel prouvant son innocence, qui a été envoyé par le procureur de la République Eric Maurel à l'avocate de Jeremstar, Maître Aude Weil-Raynal. "L'affaire a été classée sans suite à l'égard de Monsieur Jérémy Gisclon, aucune infraction n'ayant été retenue" est-il indiqué.

Jeremstar officiellement innocenté : "victime d'un complot", il se confie en larmes

Pour rappel, le "Jeremstar Gate" comme était surnommée la polémique, avait éclaté en janvier 2018. Jeremstar avait été accusé à tort de faire venir des jeunes mineurs pour avoir des relations sexuelles avec Pascal Cardonna, un ancien employé de Radio France surnommé Babybel. Babybel avait ainsi assuré que le spécialiste de la télé-réalité lui servait de faire valoir avec des hommes mineurs. De graves accusations qui avaient créé un énorme bad buzz sur les réseaux, avant que la justice s'en mêle.

"Un jeune homme que je n'avais jamais vu de ma vie avait déposé plainte en mentant"

"Un jeune homme que je n'avais jamais vu de ma vie avait déposé plainte contre moi en mentant" a rappelé Jeremstar. Ce jeune de 18 ans avait porté plainte pour "corruption, agression sexuelle sur mineur et recours à la prostitution". Il avait ensuite "avoué avoir menti, déclarant avoir été contacté par un paparazzi lui proposant des avocats gratuitement" et s'était rétracté, mais le mal était fait.

Jeremstar, alors chroniqueur de Thierry Ardisson dans Salut les terriens sur C8, s'était fait virer de son poste. "J'ai vécu un enfer qui m'a littéralement détruit" a-t-il raconté, toujours très touché. "J'ai été condamné par le tribunal populaire des réseaux sociaux sans que personne au fond ne connaisse réellement la vérité de tout ce complot. Il a fallu que je me batte pour ne pas sombrer. Que je me batte pour continuer à vivre et à exister. Que je me batte pour travailler" a expliqué Jeremstar, "Ces 3 ans et demi auront été les plus longs de ma vie. J'ai beaucoup attendu, beaucoup pleuré et puis je vais aujourd'hui peu à peu me relever".

Jeremstar a porté plainte à son tour contre "plusieurs personnes" qui "s'étaient alliées pour balancer des choses ignobles à mon sujet". "J'ai hâte que ces gens qui ont détruit ma vie paient" a-t-il précisé.

Les poursuites contre Pascal Cardonna alias Babybel continuent

Le procureur de la République, Éric Maurel, a assuré à l'AFP que les poursuites contre Pascal Cardonna ont en revanche été maintenues. Selon les infos de France Bleu, Babybel "devra en répondre début 2022". "L'acte de poursuite, en cours de rédaction, comprendrait de multiples infractions à connotation sexuelle. Organisation, à son domicile, de soirées suivies de relations sexuelles en présence de mineurs, soirées où l'alcool était fourni auxdits mineurs" est-il écrit, "S'ajoutent la corruption de mineurs, l'agression sexuelle et le recours à la prostitution de mineurs."

Jeremstar
Jeremstar victime d'un complot : l'un de ses cyber agresseurs condamné à un an de prison
Jeremstar officiellement innocenté : "victime d'un complot", il se confie en larmes
Les Anges : drogue, prostitution, alcool... Jeremstar sort du silence et raconte ce qu'il a vu
Jeremstar clashe les influenceurs et les placements de produits : "Ces arnaques sont honteuses"
voir toutes les news de Jeremstar Découvrir plus d'articles