Jean Michel Maire s'excuse face à Soraya Riffi dans TPMP le 17 septembre 2016 sur C8
C'est le bad buzz qui a fait beaucoup parler ce week-end. Jeudi dernier lors des 35 heures de Baba, Jean Michel Maire a embrassé les seins d'une intervenante sans son accord. Cette dernière, Soraya Riffy, était de retour sur le plateau de TPMP ce lundi pour s'expliquer face au chroniqueur de Cyril Hanouna. Ce dernier s'est montré très ému.

Les 35 heures de Baba ne se sont pas déroulées sans incident. Dans la nuit de jeudi à vendredi en direct sur C8, Jean Michel Maire embrassait sans son accord la poitrine de Soraya Riffy, jeune femme qui a notamment postulé aux Marseillais ou aux Princes de l'Amour. Une séquence qui a fait beaucoup parler sur les réseaux sociaux et qui a généré de nombreuses plaintes auprès du CSA.

Soraya Riffi "gênée" et "surprise" par l'attitude de Jean-Michel Maire

Hier dans TPMP, Cyril Hanouna et toute son équipe sont revenus pendant près de 20 minutes sur l'incident et ont de nouveau reçu Soraya Riffy qui avait défendu le chroniqueur sur Facebook. Face aux caméras, cette dernière a tenu à donner sa version des faits. Elle a notamment expliqué avoir croisé Jean Michel Maire dans les coulisses avant l'incident. "Je l'ai trouvé très sympathique et respectueux à ce moment là. Sur le plateau, ça s'est passé autrement" a-t-elle d'abord expliqué avant de poursuivre : "C'était un manque de respect, je suis d'accord mais je veux soulever un point : Jean-Michel Maire m'a présenté des excuses sur le plateau que j'ai acceptée."

La jeune femme a aussi confié avoir été plutôt gênée face à l'ampleur du buzz. "J'ai été gênée et surprise mais je ne me suis pas sentie agressée. C'était plutôt de la surprise et de la gêne parce qu'il y avait ma famille qui me regardait à la télé. Quand je suis rentrée chez moi, j'en ai discuté avec mes soeurs et ma mère et c'est vrai que c'était un peu compliqué." a-t-elle expliqué. Elle ne compte d'ailleurs pas poursuivre le chroniqueur en justice. "J'ai dit que je ne déposerai pas plainte. Je n'aime pas le conflit." a déclaré la jeune femme.

Les excuses émouvantes du chroniqueur

Même s'il n'excuse pas l'attitude de Jean Michel Maire, Cyril Hanouna a tout de même tenu à dédramatiser la situation contrairement à sa réaction de vendredi. "Quand on a vu les mots "agression sexuelle", il ne faut pas exagérer. (...) Il y a des choses plus graves" a-t-il tenu à préciser, soutenu par Enora Malagré, Isabelle Morini-Bosc et les autres chroniqueurs. Finalement, Jean Michel Maire a donc présenté ses excuses et était très ému.

"A chaud, on est pris dans le truc, dans l'excitation" a-t-il d'abord confié avant de poursuivre, au bord des larmes. "Ça m'a blessé, surtout la violence des mots. Je crois, et mes proches le savent, je crois respecter les femmes autant que je peux. Je suis un gros lourd, je l'avoue et parfois je dépasse les bornes cette lourdeur et ça peut devenir un geste déplacé. Si ce geste a été déplacé, je m'en excuse une nouvelle fois. Je comprends que les gens puissent avoir été choqués par ce geste. Sur le moment, dans le show, je n'ai pas saisi la portée dans la chose. Le terme d'agression, ça m'a énormément choqué. Pas un journaliste ne m'a appelé pour savoir ce que j'en ai pensé." a-t-il expliqué. Et de conclure : "Je suis vraiment désolé pour ceux que ça a choqué. Je suis définitivement un peu con."

(Re)découvrez la séquence en vidéo dans notre diaporama.

Cyril Hanouna
Cyril Hanouna : des "rails de coke" dans TPMP ? L'animateur en colère face aux sous-entendus
Cyril Hanouna : "mouche à m*rde", "p*te à buzz", l'animateur insulté par une ex-star de télé-réalité
Cyril Hanouna VS Camille Combal : l'animateur accuse La grande incruste de plagiat
Cyril Hanouna prêt à quitter TPMP... pour rejoindre le PSG ?! Il confirme la folle rumeur
voir toutes les news de Cyril Hanouna Découvrir plus d'articles