6 photos
Voir le diapo
La chanson 'Toute la vie' des Enfoirés 2015 a déclenché une polémique la semaine dernière. Sur Twitter, les internautes ne se sont pas gênés pour qualifier Jean-Jacques Goldman et toute la troupe de "vieux réacs". Et c'est dans le Petit Journal, et avec beaucoup d'humour, que l'auteur de cette chanson a choisi de s'exprimer.

Goldman interviewé par Eric et Quentin

"Quinze ans qu'il n'a pas parlé dans les médias, toute la presse souhaite avoir une réaction de sa part. Pour répondre à la polémique il aurait pu choisir Jean Pierre Elkabbach ou Laurent Delahousse. Mais non, il a choisi les deux hommes les moins qualifiés pour une interview de cette importance : il a choisi Eric et Quentin", annonçait de façon théâtre le Petit Journal de ce mercredi 4 mars. L'émission de Yann Barthès a réussi l'exploit d'obtenir les confessions deJean-Jacques Goldman en pleine polémique autour de la chanson Toute la vie.

"Personne ne nous a jamais fait part du moindre malaise"

Après quelques réponses sur Twitter et une lettre ouverte de Jean-Jacques Goldman, le chanteur français a choisi la voix de l'humour. Face à Eric et Quentin, l'auteur de la chanson des Enfoirés oscille entre vraies déclarations et ton décalé. "La chanson elle est sortie il y a presque deux mois, on a fait 7 concerts devant plus de 80 000 personnes, y'avait plein de presse, y'avait 600 techniciens, personne ne nous a jamais fait part du moindre malaise c'est ça qui est bizarre", avance sérieusement Goldman avant d'être qualifié d'"arnacho-réaco-complotiste paranoiaque" par les deux humoristes du Petit Journal ! Un sketch à (re)voir en vidéo dans notre diaporama.

A lire aussi : Jamel Debbouze défend Les Enfoirés : "Qu'est-ce qu'on vient faire chier les Restos du Coeur ?" / JoeyStarr VS Les Enfoirés : "Ecoutez les paroles, on est presque sur les traces du FN"

Jean Jacques Goldman
Les Enfoirés : Jean-Jacques Goldman répond à la polémique 'Toute la vie'
Bac français 2013 : surprise, Jean-Jacques Goldman s'incruste dans l'épreuve et les sujets